La Cité des Anges est à feux et à sang. A vous de choisir votre camp! Bon jeu!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iron M.J
Dieu sur Terre
Dieu sur Terre
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2008
Localisation : L.A.

MessageSujet: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Dim 8 Mar - 15:42

Située au bout de St James Park,
la maison de Sam est en fait une ancienne maison cossue du quartier qui a été séparée en deux.
La jeune femme habite la moitié gauche.
L'autre partie est habitée par un couple de retraités, charmants au demeurant,
mais aussi un rien accaparant quand on les entreprend!

Le bâtiment bardé de bois est en grande partie caché par une végétation dense,
ce qui le rend assez sombre, mais du même coup, bien à l'abri des regards indiscrets.



Le logement comprend une sorte de préau à l'entrée,
dont Sam à la jouissance et où elle adore lire... quand elle en a le temps!

En continuité de l'entrée s'entend un vaste salon-salle à manger sur lequel s'ouvre la cuisine.
Une vaste pièce à vivre en somme.
Un futur magnifique aquarium d'eau de mer en travaux, donc sans poisson, trône au milieu du tout.
Derrière la cuisine se trouve une buanderie-débarras, bien pratique.

A l'étage, deux chambres avec salle de bain, dont une avec dressing - celle de Sam -
et un petit bureau complètent le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://L.A.
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Dim 8 Mar - 15:44

Arrow Outside!

Sam avait pris son courrier au passage. Rien d'important. Ah, si, une lettre de son père, elle la décachetait tout en saluant Phoenix, son chat, qui venait à sa rencontre en miaulant. Un vrai numéro celui-ci!
- Toujours dehors, toi. Tu vas finir à la fourrière un de ces quatre. Allez, viens manger.

Tout en lisant rapidement la lettre, histoire d'en voir le contenu, la jeune femme ouvrit la porte, vite précédée par le chat, et la claqua derrière elle d'un coup de talon, déposant ses clés et le reste du courrier sur la console de l'entrée.

Toujours à sa lecture, mais rien d'important au final - elle en était presque soulagée - elle fit un tout droit vers la cuisine pour nourrir sa bestiole. Elle en profita pour manger aussi un morceau, mais ne tarda pas à rejoindre la salle de bain à l'étage pour une rapide douche bien chaude.
De retour dans la chambre, Phoenix trônait déjà sur le lit.

- Tu perds pas le nord, toi!

Elle passa sous la couette et dut à peine mettre une minute à s'endormir, bercée par les ronronnements du matou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Ven 1 Mai - 12:21

Arrow Boulot!

Cedric était donc passé par la case débriefing, avant d'aller pointer pour Sam et lui, de retourner chercher ses affaires et de prendre la voiture pour aller chercher son équipière. Il c'était, quand même, au préalable, renseigné sur l'endroit où vivait la jeune femme, n'ayant jamais réellement prit le temps d'en parler avec elle ou de la ramener directement chez elle.

Le trafic n'étant pas encore totalement bouché à cette heure, il arriva à l'heure chez la jeune femme, parqua la voiture pas loin et en sortit, tout en enlevant les lunettes qu'il avait sur le nez, pour les glisser dans la poche avant de sa veste et d'aller sonner à la porte. Un couple de vieux prenait le soleil un peu plus loin, il les salua poliment tout en attendant qu'on vienne lui ouvrir.

Pourquoi est-ce qu'il avait l'impression qu'ils ne le lâchaient pas des yeux pour le coup? Ca allait encore jaser... wouarf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Ven 1 Mai - 23:40

Sam avait mis son réveil. C'était tout de même plus prudent, vu le peu de temps qu'elle avait pour tenter de récupérer son sommeil en retard. Peu de chance sinon qu'elle se réveille à temps...

De fait le réveil sonna, mais elle eut la mauvaise idée de le faire taire, et de s'accorder encore quelques instants de répit. Comme de bien entendu, elle se rendormit en un rien de temps. Et ce n'était sûrement pas le léger coup de sonnette de Cedric qui risquait de la réveiller vraiment.

Le couple Siddle continuait d'observer le visiteur sur le pas de la porte. Connie lança un regard vers son mari avant de lancer à Cedric.

- Insistez, jeune homme, elle est là!

Avec ces deux là, nul besoin d'un système d'alarme. C'était une évidence. Utile, mais un rien pénible aussi.

Cette fois, Sam se réveilla presque en sursaut. Elle avait vaguement reconnue la voix de sa voisine, mais la sonnette d'entrée faisait écho dans sa tête. Le bruit avait dû être plus ou moins intégré à ses songes.

Un rictus douloureux passa sur son visage alors qu'elle ouvrait les yeux. La lumière encore vive de ce milieu d'après-midi l'avait vite rappelé à l'ordre. Presque à l'aveuglette, elle se leva, et se pencha à la fenêtre entre-ouverte.

- Entre, c'est ouvert.

Sale manie d'ailleurs qu'elle avait de ne pas fermer sa porte parfois. Enfin en même temps avec els voisins qu'elle avait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Sam 2 Mai - 8:03

Cedric avait croisé les bras après son appui sur la sonnette, il se doutait bien que Sam devait encore dormir comme une marmotte et ne lui en tenait absolument pas rigueur. C'est la voix de la vieille dame qui le sortit de ses pensées, pour lui faire remarquer qu'il pouvait insister à nouveau, en le traitant de... jeune homme?! Alors ça... ça faisait bizarre quand même, mais il n'irait pas dire que ça le dérangeait!
Oui bon, il le savait lui aussi qu'elle était là... ok la dame n'était pas censé le savoir mais... bref. Il la gratifia d'un léger sourire, pas gêné mais bon, avant de décroiser les bras pour appuyer à nouveau sur la sonnette.

La tête de son équipière sorti alors par la fenêtre le prenant quand même un peu par surprise, pourtant, il ne put empêcher un léger sourire amusé de traverser son visage, alors qu'il ne pouvait que constater qu'il l'avait bel et bien sortie de son sommeil. Elle lui proposa alors d'entrer, il arqua doucement un sourcil, tout en jetant un coup d'oeil au couple, avant d'entrer au final.


- Ok.

Sachant qu'il ne serait assurément pas totalement à l'aise dans cet espace qu'il ne connaissait pas, il décida de rester le plus proche de la porte dans le couloir.

- Tu sais que c'est dangereux de laisser ta porte ouverte ici? Fit-il avec une voix assez forte, qu'elle puisse l'entendre correctement.

Son mode flic c'était de suite enclenchée quand elle en avait parlé. L'officier se demandait d'ailleurs comment Sam pouvait autant faire confiance aux gens pour la peine. Vu le nombre de vols et de meurtres dont il avait pu être témoin et dont il ne doutait pas, elle aussi avait pu voir, voilà quoi. L.A n'était vraiment pas une ville sans risque et ne pas fermer la porte principale à clé, était comme une invitation pour tous les malfrats du coin.

Restant alors silencieux, MacMilliam se mit à observer l'endroit qui l'entourait, attendant de voir la jeune femme sortir de sa chambre pour le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 4 Mai - 12:10

Le couple avait évidemment suivi l'entrée du visiteur, et la conversation entre eux allait aller bon train quand aux supputations pour savoir qui était ce visiteur. C'est que depuis son arrivée, personne ou presque n'avait eu l'insigne honneur de franchir le pas de sa porte.

Pendant que Cedric faisait connaissance à son salon, Sam se pressa pour s'habiller. Un sourire amusé barra son visage alors qu'il la réprimandait sur le fait de laisser sa porte ouverte. C'était idiot, elle en convenait, mais ne répondit rien sur le coup.
Fin prête, elle rejoignit tout aussi prestement le rez de chaussée pour retrouver son collègue, avant de lui répondre.

- J'ai tord de laisser ma porte ouverte, certes, mais avoue que le comité d'accueil est à la hauteur!

Car même si elle avait loupé la scène, elle savait que les deux petits vieux avaient forcément tenus leur rôle.
Elle était d'ailleurs persuadée qu'ils tenaient une sorte de journal de bord avec tous les passages de la journée dans leur rue. C'était quasi une évidence à ses yeux, tant ils étaient capable de vous tenir la jambe des heures avec ce genre d'anecdotes si on les laissait faire. Franck pouvait d'ailleurs s'avouer chanceux d'avoir coupé court à la discussion qui aurait pu s'embrayer le temps que Sam réagisse.

La jeune femme se dirigea vers sa cuisine.

- Tu veux boire ou manger quelque chose?

Sans attendre sa réponse, elle ouvrit le frigo et sortit -déjà- la bouteille de jus d'orange, essentielle à son redémarrage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mar 5 Mai - 18:18

[HRP: Franck? Laughing!]

Cedric restait donc totalement immobile dans le salon de Sam', pas qu'il ne savait pas trop quoi faire, mais c'était un peu tout comme. Mis à part attendre qu'elle soit prête à partir. Il se demandait quand même ce que pouvait bien se raconter les deux vieux dehors... il aurait du venir avec la voiture de flic normale et non pas banalisée, ça leur aurait permis d'éviter de se faire trop d'idée à son sujet. Enfin, la voix de la jeune femme le sorti à nouveau de ses pensées, quand elle répondit à sa remontrance.


- C'est vrai, mais ils ne pourront pas faire grand chose contre un mec armé.

Ce qui dans un sens, était assez vrai! Ils seraient quitte pour une belle frayeur, une crise cardiaque ou autre, les pauvres. Enfin bref, au final, sa co-équipière faisait bien ce qu'elle voulait de sa vie, mais si elle pouvait au moins veiller à cette sécurité, c'était toujours cela de prix.

- Mieux vaut avoir sa porte fermée à clé, crois-moi.

Comment ça, il n'avait confiance en personne? Mouis... c'était peut-être vrai. Comment pouvait-il en être autrement aussi? Dans une ville où le taux de criminalité était énorme, il ne voyait pas comment on ne pouvait pas voir le mal à chaque coin de rue. Son boulot y était aussi pour beaucoup et son humeur n'arrangeait absolument rien à ce qu'il pouvait ressentir.

Bref, l'officier du SWAT eu enfin un visu avec la personne qu'il était venu chercher et lui fit un petit sourire en guise de salut, après tout, ça lui arrivait d'être aimable, surtout qu'elle lui demandait s'il ne voulait pas quelque chose.


- Si tu as du café, je veux bien. Il sera sans aucun doute meilleur qu'au central. Alors qu'il se permettait de la suivre jusqu'à la cuisine, il se sentirait moins mal à l'aise, mais resta dans le cadre de la porte et mit les mains dans les poches arrières de son pantalon, alors qu'il observait la déco de cette nouvelle pièce. T'as réussi à te reposer un peu?

MacMilliam ne pouvait quand même pas lui demander si elle avait bien dormi, vu le peu de temps qu'elle avait eu pour avoir droit à un sommeil digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 11 Mai - 11:36

Cedric coupa court à la discussion. Avec des si, on pouvait mettre New York en bouteille aussi. Et puis, un mec armé et déterminé ne verrait sans doute pas une porte fermée comme un obstacle de toute façon.
Bref, son collègue accepta son offre, et préférait d'ailleurs la caféine à la vitamine C. C'était tout aussi judicieux ceci étant.

Sam délaissa donc un instant le jus de fruit pour mettre en route la cafetière.

- Attends donc d'y avoir goutté avant de crier ça sur les toits!

Enfin même réchauffé, ça serait dur de faire pire quand même. La jeune femme le savait, mais préférait jouer les modestes au cas où.

En deux temps, trois mouvements, le café commençait déjà à passer répandent une agréable odeur dans la cuisine. Sam était à sortir le reste du nécessaire lorsqu'elle ajouta après avoir remarqué que Cedric ne semblait peut-être pas des plus à l'aise.

- Je t'en prie, fais comme chez toi. Prends donc un siège.

Son collègue relança la discussion sur un sujet qui s'y on s'y attardait trop risquait de déclencher un débat périlleux sur les horaires des flics dans les grandes villes. A savoir, peu ou proue l'absence d'horaires en fait.
- Ca ne suffira sans doute pas, mais j'ai dormi comme une bûche par contre.

Déjà ça de pris, diraient certains. Sam étouffa un léger rire nerveux. Pas par moquerie, bien sûr.
- Toi, j'imagine que ça a dû être plus délicat au Central.

Même si l'homme semblait assez peu délicat, il y avait certaines choses qui tenaient de l'exploit. Et se reposer au milieu de collègues était plus que sûrement mission impossible.

Tout en parlant, elle s'était servi un verre de jus d'orange. Elle leva la bouteille, pour lui signifier que s'il en voulait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Jeu 14 Mai - 15:37

La conversation sur les voisins et la sécurité semblait être terminée, puisqu'elle dévia pour de bon sur le café et le repos qu'ils avaient pu prendre tout deux. Cedric eut un léger sourire à la remarque de sa collègue sur son café, il ne doutait pas une seule seconde qu'il soit bon.

- Avoue qu'on ne peut de toute façon pas faire pire que celui que l'on trouve au QG...
avec un ton quelque peu amusé. Je sais bien que l'argent est un problème dans notre métier, mais ils pourraient quand même voir à faire un effort à ce niveau.

Il se tut alors quelques instants pour profiter de l'odeur du café qui se propageait gentiment dans toute la pièce. Pas à dire, c'était une odeur qu'il aimait particulièrement et qui le réveillait déjà pas mal en fait. Bon bien sur, c'était très psychologique tout ça, mais ça faisait du bien. Sam lui proposa alors de s'asseoir et c'est ce qu'il fit sans attendre en fait. Pas à dire, il était mieux assis que debout, oui il sentait quand même un peu son manque de sommeil et encore, ce n'était que le début. Pffiuu...

- Merci. Après s'être assis sur la chaise, dos au mur, croisant les jambes, un bras posé le long de la table, il eut un léger sourire à la réponse de la jeune femme et surtout à la remarque qui suivit.

- J'ai vu pire, mais la salle de repos est très calme quand tout le monde bosse, en fait. Et puis, ce n'est pas la première fois que je le fais, on s'habitue à tout, enfin personnellement je sais m'adapter et quand j'ai besoin de dormir, je peux le faire n'importe où. C'est un avantage parfois.

MacMilliam fit un léger mouvement de la main pour dire qu'il ne souhaitait pas prendre de jus d'orange, en tous les cas, pas avant son café.

- J'y ai d'ailleurs rencontrés deux nouveaux. Un gars du SWAT et une féd's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mer 20 Mai - 18:14

Une petite moue d'acquiescement avait accueilli le commentaire de son collègue sur le café du Central. Pas faux, même pas certain qu'il y ait même un gramme de café dans leur mixture. De quoi faire une enquête du reste!

Cedric s'installa alors. Sam en fit d'ailleurs autant en vis à vis, tout en l'écoutant lui raconter son pseudo repos. Il déclina son offre pour le jus de fruit. La jeune femme en prenait une gorgée quand son collègue lui annonça des nouveaux venus au Central, réveillant ainsi totalement sa curiosité.

- Les fédéraux chez nous? Tu sais pourquoi?

Un nouveau SWAT, rien d'étonnant, mais le FBI débarquait rarement pour rien. Les simples visites de courtoisie, c'était pas vraiment leur genre.

Son regard glissa vers la cafetière qui prenait une jolie couleur brune. Encore une minute ou deux, et leur potion magique serait prête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Sam 23 Mai - 19:52

Ah, il venait de titiller la curiosité de sa partenaire à parler des nouveaux venus qu'il avait croisé quelques minutes plus tôt au central. Pas étonnant d'un côté que le fait de parler d'un féd's chez eux, pouvait lui faire se poser quelques questions. C'était bien connu que le FBI n'envoyait pas l'un des siens chez le commun des mortels, juste pour le plaisir.

Non, Cedric n'avait pas une dent contre eux, il ne supportait juste pas les agences gouvernementales, ils se croyaient au-dessus de tout et ça avait tendance à l'énerver passablement. Mais bon, Parks semblait ne pas être trop de ce genre.

Son regard c'était déporté quelques secondes sur la cafetière, comme si cela allait aider le café à s'écouler plus vite, avant de reporter son attention sur sa partenaire, pour répondre à ses interrogations.


- Ouaip! Ca faisait longtemps d'ailleurs. Semblerait qu'on ait un tueur en série qui rode dans les parages et ils nous ont envoyé ce qui semble être une spécialiste du cas.

Sur qu'il ne lui avait pas parlé très longtemps, mais pour que le FBI dépêche un agent spécial, c'est ce que cet agent devait en savoir long sur le dossier. Sinon quel intérêt?

- Personnellement, j'ai été un peu étonné d'entendre parler d'un tueur en série, j'avoue n'avoir rien lu ou entendu quoi que ce soit à ce sujet...

L'odeur du café emplissait encore un peu plus la pièce et MacMilliam la savourait. Certes, son odorat était quelque peu gêné par ce rhume qu'il se trimballait depuis quelques temps, mais bon, ça n'empêchait pas qu'il sente cette odeur en particulier. Tellement conditionner que son cerveau pouvait reconstituer l'odeur. (xd!)

- Me semble que c'est prêt... fit-il tout en désignant la cafetière.
Pressé lui? Non à peine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Sam 23 Mai - 22:47

Décidément, elle avait loupé un truc, et peut-être aurait-elle mieux fait de rester au QG au final. Heureusement que Cedric était plus ou moins au jus, sans quoi elle aurait franchement ragé de savoir ça après coup.

Sam écouta donc la réponse de son collègue avec attention et de fait n'avait pas plus entendu parler d'un quelconque tueur en série dans les parages. Plutôt curieux que l'affaire en soit à faire intervenir le FBI et que personne au Central ne soit au courant de ça.

Elle secoua la tête négativement avant de confirmer.

- J'avoue que c'est pareil pour moi.

Mais enfin, et pour cause, vu qu'ils passaient le plus clair de leur temps ensemble ces dernières heures, si l'un d'eux avait entendu quelque chose, cela aurait été le cas pour l'autre aussi.
Du même coup, elle attrapa la télécommande qui trainait sur le plan de travail et l'écran un peu plus loin s'illumina sur la chaine d'infos locale. Si il y avait quelque chose à savoir, il ne leur faudrait peu de temps pour s'en rendre compte. Mais pour l'heure, un économiste donnait les derniers cours de la bourse à New-York.

Le regard perdu dans son verre de jus d'orange, la jeune femme partit à réfléchir sur les conséquences de tout ça, quand Cedric la rappela à l'ordre pour le café.

- Hum?! Fit-elle en relevant la tête, avant de comprendre.

Sam lui sourit en acquiesçant.

- Je crois que ça va pas être du luxe.

Effectivement le reste de leur service s'annonçait forcément caféiné. En bonne maîtresse de maison, elle se saisit de la cafetière et servit son collègue largement avant de remplir son mug.
Déjà repartit à cogiter sur tout ça, elle lança.

- Je sais qu'on a pas mal d'affaires en cour, mais tu crois qu'il y a une chance pour qu'on bosse là-dessus aussi?

Après tout, lui sortait du Central, et peut-être le chef avait-il laissé entendre certaines choses selon l'ampleur de l'affaire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Dim 24 Mai - 20:31

Sam lui avoua qu'elle non plus, n'avait rien entendu au sujet de ce tueur en série. Ca ne l'étonna guère, personne ne semblait réellement être au courant et le fait qu'elle allume la tv, espérant peut-être en savoir plus de la part des médias, ne manqua pas de le faire sourire, quelque peu amèrement quand même. C'était toujours frustrant de voir que ces journalistes pouvaient avoir de l'avance sur leur propre service de renseignement, mais là, pour cette affaire, il doutait franchement que ces vautours sachent quelque chose.

- Je ne pense pas que cela soit très utile... et si tu pouvais couper le son...


Pas à dire, il n'appréciait guère la télévision et les babillages incessants des animateurs, présentateurs, etc... avaient le don de lui foutre les nerfs en pelote. Alors quand en plus, il n'avait pas eu beaucoup d'heure de sommeil, mieux valait ne pas trop l'énerver avec cela. Bon, il avait fait sa demande de la manière la plus polie qui soit et il ne doutait pas que sa collègue comprendrait. Enfin, il l'espérait en tous les cas!

Vrai que vu qu'ils n'avaient pas réellement prit la peine de mieux se connaître, elle ne pouvait pas réellement savoir à quel degrés il appréciait tout ce qui touchait de près ou de loin à la presse... quoique... elle l'avait vu parfois aux prises avec ces représentants du peuple, peut-être que l'idée avait fait son chemin.

Son hôte se souvint alors du café, même si Cedric l'avait un peu "rappelée à l'ordre" et il ne demandait que cela. Sachant pertinemment le bien que cela lui ferait d'en boire un, et un bon qui plus est! Ca changeait du Central et ce n’était franchement pas un mal, loin de là même!


- Je ne te le fais pas dire!

Alors qu'il souriait gentiment, trop content de pouvoir enfin prendre sa dose de caféine du... "matin". Il laissa la jeune femme lui remplir sa tasse presque à ras bord, avant de porter ses lèvres vers le mug, pour prendre une gorgée du café bouillant. Il aurait manqué de se brûler la gorge s'il n'avait pas l'habitude de le boire si chaud. Non, il n'aurait pas pu attendre plus longtemps sa dose.

Carter revint alors sur cette nouvelle affaire et l'officier du SWAT arqua un sourcil à sa question.


- Je ne pense pas non, à moins qu'ils aillent tout d'un coup besoin de toutes les forces en présence. Pourquoi? Ca t'intéresse de te lancer à sa poursuite?

Pour MacMilliam, c'était loin d'être une priorité, bien sur, il n'oubliait pas qu'il avait offert ses services à l'agent du FBI, mais n'empêche, comme l'avait si bien relevée sa partenaire, ils avaient déjà bien assez à faire comme cela! Autant ne pas se rajouter un surplus de travail trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Dim 24 Mai - 21:14

Rhaaaa! Mon post! ^^' ça faisait longtemps! Crying or Very sad Evil or Very Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 25 Mai - 9:00

Si Cedric ne l'avait pas dit ouvertement, Sam nota que le fait qu'elle ait allumé la TV ne plaisait pas vraiment à son co-équipier. Du moins, c'est comme ça qu'elle le prit après coup. Elle obtempéra donc à sa requette et coupa le son.
C'était une habitude chez elle - bon plutôt le matin en général, c'est vrai - d'allumer les infos pour se tenir au jus des dernières nouvelles. Elle considérait la chose, presque comme un devoir professionnel en quelques sortes. Et surtout, ça permettait bien souvent de ne pas tomber des nues une fois arrivé au taf'.

Armés chacun de leur potion magique, les deux collègues passaient donc gentiment en mode policier.
Cedric lui confia alors que cette affaire de tueur en série ne serait pas à priori au programme pour eux. La jeune n'aurait su vraiment dire si elle était soulagée ou déçue au final. Ce genre de psychopathe la laissait toujours songeuse. Inimaginable pour elle d'être "dérangé" au point de prendre des semblables comme gibier.

Sam dodelina de la tête, incertaine.

- Non, c'est pas que ça m'intéresse particulièrement, surtout vu le boulot qu'on a déjà, mais je trouve ça fascinant. Un rien malsain, mais fascinant...

Et donc, puisque ce n'était pas pour eux, elle reprit le fil sur leur dernière affaire. Vrai qu'elle aurait pu commencer par quelques banalités plus... personnelles, mais de par le côté un rien "ours" de son co-équipier, elle s'aventurait rarement sur ce terrain.
C'était la réputation qu'il avait, et ça ne s'infirmait pas jusqu'ici.

- J'imagine que les CSI n'ont pas encore tout analysé de notre victime de ce matin?

Ils étaient quitte pour refaire une enquête de voisinage plus poussée à ce train là. C'était souvent aussi fructueux que d'aller à la pêche dans une station d'épuration, mais c'était leur job de fouiller, d'analyser le moindre détail jusqu'à trouver l'indice qui dénouerait tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 25 Mai - 18:27

Son équipière coupa rapidement le son, il fit un léger signe de la tête accompagné d'un merci des plus sincères. C'est vrai qu'il s'imposait un peu, là pour le coup. La jeune femme pourrait croire qu'il n'avait pas été éduqué lors de sa jeunesse, mais... c'était plutôt dans son caractère d'être direct et de dire les choses. Surtout quand ça ne lui plaisait guère.

Enfin, Sam était patronne chez elle, et si elle avait décidé de garder quand même le son infernal de cette télévision allumé, il n'aurait rien fait de plus comme remarque. Bien que la jeune femme aurait rapidement vu combien ça l'emmerdait. Un vrai chiant ce MacMilliam quand il s'y mettait. Mais bon, puisque le bruit de la machine ne se faisait plus entendre, il en oublia presque sa présence. Horrible comme le fait d'avoir un écran allumé quelque part pouvait attirer le regard quoi que l'on fasse, si l'on oubliait le fait de lui tourner le dos.

L'officier du SWAT reprit sans attendre une gorgée de son café, tandis que Carter tentait de répondre à sa question. Il comprenait parfaitement cette sorte de fascination que pouvait attirer ce genre d'individu. C'était tellement étrange de pouvoir se détacher à ce point des autres, pour en venir à les tuer de sang froid et de la plus horrible des manières... l'esprit humain semblait ne jamais manquer d'originalité dans ce domaine... alors qu'il pourrait être utilisé de bien meilleure façon! Voilà encore un truc que le flic n'arrivait toujours pas à comprendre malgré ses nombreuses années de service. Pourquoi fallait-il toujours que le côté sombre prenne le dessus sur le reste? Certes, il y avait pas mal de gens bien sur cette planète, mais à cotoyer jour après jour, tout ce que la Terre pouvait créer de détraqués, tordus, dangereux, tarés, etc... l'homme était en droit de ne pas être très optimiste.


- Je peux comprendre. Mais c'est plus que malsain. Fit-il dans un sourire, qu'elle ne le prenne absolument pas comme un reproche, il était presque en train de la taquiner!

Bref, le mode flic était donc revenu bien rapidement, puisque sa collègue embraya directement sur leur propre affaire. Il fit une légère moue, alors qu'il reprenait encore une fois une gorgée de café. A ce train-là, il aurait tout fini en moins de temps qu'il ne fallait pour l'écrire!


- T'imagine bien, je crois qu'ils n'avaient même pas encore commencé. Et pour être honnête, je n'ai même pas eu le temps de descendre au labo pour m'en assurer. Mais on sera bien rapidement mis au courant quand se sera le cas. Je ne m'en fais pas pour cela, on bosse avec des pros!

Il n'était absolument pas cynique dans ses dires pour une fois et semblait plutôt penser ce qu'il disait. Cedric avait un certain respect pour ses collègues, enfin ceux qui faisaient du bon job, avec qui il savait qu'il pourrait travailler sans problème et n'avait jamais eu peur de montrer ce respect qu'il leur portait, après tout, ils le méritaient bien.

- Excellent ton café, Carter.
Alors qu'il levait son mug dans sa direction. Mais non, il ne passait pas du coq à l'âne voyons!


Dernière édition par Cedric MacMilliam le Lun 25 Mai - 21:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 25 Mai - 19:42

[HRP Allons bon, Ced' aussi se met à la moto?! XD]

Sam avait étouffé un léger rire en entendant son collègue confirmer que c'était un rien malsain de s'intéresser à ce genre de psychopathe. Elle avait bien sûr saisi que son collègue plaisantait un minimum, et comprenait l'allusion à sa juste valeur.

Prenant une longue gorgée de café, la jeune femme l'écouta lui confirmer ce qu'elle savait déjà. Les services de CSI étaient bien tous les mêmes, toujours overbooké et chahuté par leur supérieur pour privilégier telle ou telle affaire au détriment d'autres. Bref, ils avaient le temps!
Mais bon, ils ne s'ennuieraient pas pour autant. Loin de là.

Un sourire à son co-équipier fut son seul commentaire lorsqu'il précisa tout le bien qu'il pensait des scientifiques.
Il la félicita alors sur son café.

- Il ajuste le mérite d'être fait avec du vrai café, tu sais. Persuadée qu'elle était que c'était la seule cause de cet état de fait.

Vrai ou fausse modestie, Cedric serait seul juge. Elle tendit le bras vers la cafetière pour le resservir avec un sourire entendu.

- Si t'es aussi adepte du café, tu devrais investir dans un thermos, et t'en préparer...

Elle faillit ajouter que sa femme serait tout aussi apte à le lui préparer ainsi, mais préféra s'abstenir. Ils n'avaient encore jamais eu ce genre de conversation, et Sam préférait s'abstenir. L'entente était cordiale entre les deux collègues, inutiles d'évoquer certains sujets qui pouvaient potentiellement changer ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Lun 25 Mai - 21:35

[HRP: Wep! XD!]

Bien, Sam ne s'offusquait pas de sa remarque sur l'intéressement que l'on pouvait porter aux tueurs en série. Tant mieux, tant mieux. Puis elle ne prit pas la peine de formuler quoi que ce soit en ce qui concernait les scientifiques, après tout, ils devaient être assez d'accord sur le sujet et il savait que sa collègue connaissait assez bien les différents problèmes qui pouvaient amené à une attente un peu longue de leurs différents résultats.

La conversation se dirigea donc à nouveau sur le café. Chose on ne peut plus banal, mais tellement importante pour tout bon flic qui se respecte. C'était un peu comme leur drogue, enfin en tous les cas, en ce qui concernait Cedric, il avait besoin de sa dose quotidienne de caféine ou il pouvait se montrer encore plus désagréable que d'habitude. Son équipière lui confirma que ce n'était simplement que parce qu'il y avait du vrai café qu'il était bon, qu'elle n'y était pour rien. Il fit alors un petit sourire en coin.


- Et bien, je tiens quand même à dire que ton café est bon! Après tout, certains ne savent pas choisir leur marque et il ne manque pas d'être infect, crois-moi, sont pas tous pareil!


Oui, ça sentait le vécu, mais il en connaissait un rayon là-dessus, bien qu'il ne viendrait pas s'étendre non plus sur le sujet, ce n'était peut-être pas ce qu'il y avait de plus intéressant. Sans attendre, il glissa son mug près de la jeune femme, tandis qu'elle lui faisait comprendre qu'elle était prête à le resservir, ce n'était assurément pas lui qui lui dirait non, bien au contraire!

Carter parla alors de thermos, il la regarda tout en haussant légèrement un sourcil.


- Déjà tenté le coup, mon ex-femme avait trouvé l'idée plutôt bonne, mais c'était vraiment pas très pratique et commode, ça encombre plus qu'autre chose au final. Je sais pas trop quoi en faire. J'préfère avoir mon café sur le pouce au resto ou au Central.... ou encore chez les collègues. Tout en lui envoyant un petit regard complice.

Non mais c'est vrai quoi, se trimballer avec une truc en métal bien trop long pour pouvoir le mettre dans une poche et devoir le garder à l'arrière de la voiture, aucun intérêt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mar 26 Mai - 21:00

Au nouveau compliment de Cédric, Sam acquiesça d'un signe de tête avant d'ajouter.
- Merci.

Ce qui lui importait, c'était que ça lui plaise après tout. Parce que à la voir, il était sincère, ce n'était pas par pure politesse. Et tant mieux! D'autant que le café était aussi à son goût. Les choses étaient bien faîtes parfois, quand même...

A la manière dont son collègue finit ses explications, Sam étouffa un léger rire. Vil flatteur quand même, assurément!
En attendant, elle avait bien noté qu'il avait mentionné que l'essai avait été fait et surtout à l'initiative de son "ex-femme". Elle, qui le croyait toujours marié... ou alors c'était sa première femme...

Du même coup, elle était un rien curieuse de savoir.

- Oh, je croyais que tu étais marié... Y'a que les réponses qui sont indiscrètes, alors si tu préfères éluder, je comprends. Mais ça fait longtemps que vous n'êtes plus ensemble?

Elle y allait un peu fort là, même à son goût. Mais après tout c'est lui qui avait entrouvert la porte. Libre à lui de la refermer. Elle ne s'en offusquerait nullement. Elle n'était pas plus douée pour parler d'elle.

Par contre à son sens -pour revenir au thermos- c'était quand même bien pratique. Parce que au final, le laisser dans la voiture semblait la meilleure des alternatives, vu combien de temps ils y passaient dans la journée!
Au pire, elle se chargerait de la chose, ça ne la dérangeait nullement d'en préparer pour deux. Et puis tout ce qui pouvait épargner ses papilles de la mixture du Central était bon à prendre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mer 27 Mai - 12:14

Cedric observa Sam sans rien dire quelques instants, alors qu'elle venait d'embrayer sur une conversation un peu plus personnelle. Elle semblait bien curieuse tout d'un coup et l'homme pouvait se demander pourquoi. Enfin, p'têtre qu'elle voulait tout simplement en savoir un peu plus sur lui, mais bon, demander depuis combien de temps durait la séparation, pouvait toujours être pleine de sous-entendu, en tous les cas, aux yeux de l'officier du SWAT.

- Etrange pour un flic, que ton sens de l'observation ne t'aie pas fait remarquer que je ne portais pas d'alliance.

Car il ne l'avait jamais enlevé alors qu'il était marié. Enfin lui ce qui pouvait l'intriguer, c'est pourquoi elle pensait cela? Parce qu'il était trop discret sur sa vie privée?

- Mais qu'est-ce qui pouvait te faire croire le contraire? Donc qu'il était encore marié.

Il ne semblait pas plus dérangé que cela à se faire questionner ainsi, de toutes les façons, il savait pertinemment éluder une question qui ne lui plaisait pas et au final, la durée de la séparation lui importait peu ou en tous les cas, c'est ce qu'il semblait faire croire. Disons que c'était plutôt la façon dont elle l'avait quitté qui lui était resté en travers de la gorge et il n'en ratait jamais une pour se rappeler à son bon souvenir. 2 ans que ce petit manège durait, 2 ans que le couple l'endurait et malgré toutes les tentatives pour le faire arrêter, MacMilliam semblait toujours revenir à la charge. Son sale caractère d'Irlandais lui faisait avoir la rancune tenace. Et mieux valait que le nouveau mari, son ancien équipier, l'enfoiré, ne le croise pas dans les couloirs du Central.

Il fit un léger mouvement de la main, balayant l'air devant lui, avec une petite moue.


- Wep, enfin ça à pas vraiment d'importance.


Reprenant alors une gorgée de son café, il resta silencieux quelques instants, se remémorant quelques souvenirs bien lointain, avant de revenir à l'instant présent.

- Pourquoi est-ce que ça t'intéresse?
Alors qu'il reportait toute son attention sur la jeune femme, plantant son regard dans le sien. Ah bah oui, lui aussi savait être curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mer 27 Mai - 13:30

Sam avait repris un air neutre après sa question se méfiant un minimum de la réaction de son collègue. Attaquer la conversation sur le privé n'était assurément pas dans leur habitude. Mais elle ne put contenir un sourire amusé à sa réponse.
Bien entendu qu'elle avait remarqué l'absence d'alliance, mais certaine personne n'en porte pas. Voir d'autres en porte sans être marié.

Elle lui rétorqua donc ce qu'on lui avait dit.

- Je sais, ne jamais se fier à un interrogatoire indirect!

Les "on dit" sont souvent trompeur, et c'en était la meilleur preuve. En même temps, le collègue qui l'avait mis au jus l'avait fait de son plein gré, sans que Sam le lui ait demandé. Son tort avait été de le prendre pour argent content.
- Ne t'inquiète pas, j'ai retenu la leçon.

Le sujet pour elle était clos d'autant que au final, il n'avait pas répondu, donc il était clair pour elle qu'il ne souhaitait pas en parler. C'était idiot de sa part d'avoir lancé ce sujet, elle s'en rendait compte à présent.

Il rétorqua que ce n'était pas un problème, mais elle voyait bien le contraire à l'instant, et la question qui suivit la conforta dans son ressentiment.
La jeune femme parvint à soutenir le regard de son vis à vis, mais se sentait un rien mal à l'aise tout de même.

- Sans raison précise, mais à ce qu'on m'avait dit, tu étais marié, alors ça m'interpelle. Nan, parce que si c'est récent je peux comprendre que tu préfères éviter le sujet.

Son regard glissa vers l'évier, puis revint vers Cedric. Après une moue ennuyée, elle se leva, tasse en main, prête à la nettoyer, et visiblement gênée, malgré le pseudo sourire qu'elle tenta.
- Excuse-moi, j'aurai pas dû te demander ça. C'était idiot.

D'autant plus que ce n'était forcément pas qu'une coïncidence si le sujet n'avait pas été abordé encore. La preuve d'ailleurs!
Parce qu'elle n'avait aucune envie que son pseudo intérêt soit mal pris, et le fait qu'il l'interroge à son tour sur ses motivations à poser cette question lui prouvait bien que c'était pas la meilleure idée qu'ils se mettent à parler de choses plus personnelles.

Et puis à tout bien y réfléchir, ils avaient déjà bien assez de sujets avec le boulot!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mer 27 Mai - 15:49

Cedric pouvait remarquer bien rapidement qu'au final, Sam ne se sentait au final pas des plus à l'aise dans cette conversation, alors que lui, n'en prenait absolument pas ombrage. Il était même quelque peu souriant. Après tout, tant qu'on ne venait pas non plus trop fouiller dans sa vie, il s'en foutait un peu. Qu'elle puisse être intriguée par ce qu'on avait bien pu lui raconter sur son compte, il le comprenait parfaitement.

Il la montra du doigt après un petit claquement, alors qu'elle sortait une phrase pleine de sens, avant de lui faire remarquer qu'elle avait comprit la leçon. Au moins, elle apprenait vite. Par contre, il resta quelque peu... étonné d'apprendre qu'on avait dit à sa collègue qu'il était encore marié. Il arqua un sourcil tout en la regardant, comme s'il allait pouvoir lire dans ses pensées, la réponse à sa question.


- Et quel est l'imbécile qui t'a sorti un truc pareil? Que j'aille le mettre à jour sur mon sujet.
Bien que cela puisse être prit comme un reproche, il parlait plutôt d'un ton sympathique et presque amusé. Après tout, la quasi-totalité du Central savait parfaitement qu'il n'était plus marié, puisque son ex était allé dans les bras de son collègue. Enfin bref, encore un bleu qui avait bien voulu se faire voir auprès de Sam' à tous les coups!

L'officier du SWAT regarda alors sa collègue sans trop d'expression avant de boire à nouveau une gorgée de son café, tandis qu'elle tentait de répondre à sa question, su rle pourquoi de cet intérêt soudain pour sa vie sentimentale.


- Non, non, ça fait longtemps, c'est terminé, ce n'est pas que je n'aime pas en parler, mais j'estime qu'il n'y a surtout rien à dire sur cette affaire. Après tout, elle ne mérite même pas qu'on s'y intéresse.


Et quand il disait elle, il parlait de son ex, oui, il l'avait vraiment en travers de la gorge cette affaire, encore maintenant. Et Carter pouvait toujours noté cette pointe d'amertume dans sa voix quand il avait terminé sa phrase. Enfin, il savait passer outre aussi, mais c'est vrai que c'était jamais agréable comme genre d'histoire, encore plus quand on était rancunier comme lui. Il n'oublierait pas de sitôt, assurément!

- Y a pas de problème. Fit-il alors avec un petit sourire, tandis qu'elle s'excusait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Mer 27 Mai - 17:47

Comme de bien entendu, Cedric la questionna sur l'andouille qui racontait n'importe quoi sur son compte au Central. Oh, elle le revoyait bien le pire. Elle aviserait en le croisant, à l'occasion.
Elle fit un geste allant avec ses paroles.

- Laisse tomber, va.

Et lorsque son collègue fit quelques précisions, elle arqua un sourcil au fait qu'il semblait avoir beaucoup de rancoeur à l'encontre de sa femme, enfin son ex-femme. Toutefois puisque, justement, il venait de préciser que ça ne valait même pas la peine d'en parler, Sam s'évertua à ne pas le questionner d'avantage.

Il accepta ses excuses gentimment. Elle poursuivit donc son mouvement vers l'évier.

- N'hésite pas à te resservir si ça te dit.

Elle parlait du café bien sûr. Elle vida le petit fond du sien et entreprit le nettoyage du mug. Il était le temps d'enchainer, inutile de plomber l'ambiance.
- Tu veux qu'on repasse au Central ou on retourne chez Noha?

Questionna-t-elle en lançant un regard à son collègue par dessus son épaule. Ca parler boulot, elle savait. L'avantage, c'est que même ce qui pouvait sembler une pure supputation, voire même une connerie pouvait amener à faire avancer l'affaire en la voyant sous un autre jour! Bref, pas d'impair possible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Jeu 28 Mai - 14:57

Sam ne devait pas encore très bien connaître Cedric, pour lui demander de laisser tomber l'affaire. Elle pouvait être sûr du contraire, il ne laisserait pas tomber et trouverait le mec qui racontait n'importe quoi sur lui. Il savait pertinemment que les bruits courraient et les laissait courir, mais il fallait au moins que cela soit vrai!

- Pas question, je tiens à aller rectifier le tir le plus rapidement possible. Alors c'est qui?

Insistant, non à peine. Bon à la décharge de sa collègue, peut-être qu'elle ne pourrait pas lui sortir le nom du flic, si elle ne le connaissait pas, mais au pire, elle pourrait toujours le lui montrer quand ils retourneraient au QG. Qui avait dit "têtu"? Malgré son empressement à connaître l'identité de cet abruti, il ne semblait pourtant pas en colère, loin de là. Pas sur qu'il soit aussi "calme" quand il sera en face du gus, mais ça, c'était une toute autre histoire.

Son équipière lui fit comprendre qu'il pouvait disposer de la cafetière et ce n'était pas de refus, après un petit signe de remerciement de la tête, pour montrer aussi qu'il avait comprit, il ne manqua pas de remplir à nouveau son mug, ça serait la dernière. Il devait voir à se calmer avec ses doses de caféine, mais là, il se préparait à la suite de la journée, qui risquait d'être assez longue.

Buvant à petite dose son café, il avait un peu le regard dans le vague, bien qu'il soit fixé sur Carter qui nettoyait déjà sa tasse, avant qu'elle ne le sorte de ses pensées pour lui demander ce qu'il voulait faire.


- Hum, me semble qu'on avait décidé que je vienne te chercher pour justement ne pas avoir besoin de retourner de suite au Central. Une autre gorgée de café vint lui brûler la gorge. Donc on peut directement retourner chez Noha, mais je pense que pour cette histoire de poudre, il faudra descendre dans des quartiers un peu plus "chaud", pour retrouver celui qui aurait pu lui vendre tout ça.

Après, peut-être que quelqu'un pourrait les renseigner sur cette femme qui avait été aperçue par les deux agents en uniforme, mais bon... pas sûre que cela apporte quoi que ce soit.

L'officier du SWAT termina d'un trait son café et se leva, tout en amenant sa vaisselle vers sa collègue et passa le mug sous la flotte, sans attendre qu'elle ne le prenne, ce n'était pas sa bonne, il pouvait bien faire cela.


- Prête?

Pas pressé, non. Mais ils ne pouvaient pas non plus s'éterniser ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   Dim 31 Mai - 14:35

Si Cedric était têtu, ça n'enlevait strictement rien à Sam. Et il était hors de question qu'elle donne sa source. Sans compter que si certes c'était une connerie, il n'y avait rien de grave là-dedans!
Mais sa diversion avec le café semblait pour l'heure avoir marché.

De même que ça question sur le programme à suivre. A croire qu'elle était quand même pas mal dans le potage encore parce que effectivement si son collègue était là c'était précisément pour leur éviter la prise de service au Central. Enfin, ça et lui permettre de récupérer un peu plus aussi.

A son commentaire sur le recherche de l'origine de la doppe, Sam hocha la tête, tout en se retournant vers Cedric.

- Pas de problème, sitôt qu'on aura les résultats du labo.

Oui, parce que ça, ça se devinait forcément pas comme ça. Même si d'instinct ou disons plutôt d'expérience, Sam penchait pour les revendeurs des hauteurs. Les dealers de Bel Air, Hollywood ou encore Brentwood, ceux-là même que toute la jet-set californienne connaissaient que trop bien.

L'homme la rejoignit alors devant l'évier, mais fit sa vaisselle lui même, sans qu'elle ait visiblement d'objection à faire. Du même coup, elle le laissa, s'essuyant les mains sur le torchon qu'elle venait de récupérer.
A la question de son co-équipier, elle acquiesça.

- Prête. Lui tendant le tissu.

Elle attrapa alors le restant du café, et en remplit un thermos qu'elle colla dans les mains de son partenaire avec un petit clin d'oeil.
Sur ce elle ramassa sa plaque et son gun, avant de prendre sa veste tout en rejoignant la sortie.

- Et moi qui voulais vous inviter, ta femme et toi, à un barbecue un de ces soirs...

Sur la papier ça n'empêcherait rien, mais il y avait de quoi faire jaser aux alentours si ils se retrouvaient "en célibataires" hors du service.
Et tandis qu'elle ouvrait la porte pour laisser passer Cedric, Phoenix déboulait de l'étage pour profiter de la sortie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 
2358 Scarff Street - Domicile de Sam Carter
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» travail domicile
» Choix à faire... MDN ou domicile??
» Les trajets domicile / collège ou lycée
» Bon plan Réunions troc/échange à domicile
» Dans l'Eure: produits du terroir à domicile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.A. Rescue :: Los Angeles :: Les quartiers-
Sauter vers: