La Cité des Anges est à feux et à sang. A vous de choisir votre camp! Bon jeu!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La route entre le Central et Scarff Street.

Aller en bas 
AuteurMessage
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: La route entre le Central et Scarff Street.   Mer 18 Fév - 15:19

Arrow Quand la mécanique grippe

Et bien ça y était, la folle équipée avait débutée, la voiture de Harvey avait quitté le parking et son intrigue mécanique pour se faufiler dans le traffic Los Angeletien, c'est à dire un traffic encombré, bruyant et...encombré a déjà été dit?
Bref en plus de la compagnie de l'autoradio et d'une sélection musicale à faire pleurer de bonheur Quentin Tarantino, Harvey bénéficiait de la présence de l'agent Sam Carter. Il n'avait pas prononcé un mot depuis le départ, et il faut bien dire que le cher procureur...cherchait un peu ses mots pour éviter de dire une énorme bêtise à l'agent. A force de vivre au contact des hautes sphères on perd un peu pied avec la classe d'en dessous, et on y perd beaucoup, c'est sûr.



Et évidemment, à force de réfléchir...il sortit une connerie monumentale:

<<Alors, est-ce que vous vous sentez mieux, rapport à...à ce type à la mairie?

Pour être parfaitement sincère, ça fit "shboum là d'dans" et il sut qu'il aurait pas pu trouver pire comme question. Passant sa main dans ses cheveux il se donna un coup de paume discret contre le front. Pourvu que la route ne soit pas trop longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Mer 18 Fév - 16:48

Arrow From le Central

Raté, c'est Simon et Garfunkel qui suivirent. Ceci étant même cause, même combat. Le procureur n'avait pas fait de réflexion à son commentaire sur la musique. Sam le prit donc comme il se dut, et laissa tomber l'affaire.
Difficile d'imaginer les goûts musicaux de tout un chacun quand on ne le connaissait pas. Mais il était clair que l'inspecteur n'aurait jamais imaginé que Dent aimait ce genre de musique. Comme quoi...

Elle resta donc silencieuse. Pas longtemps, alors qu'ils avançaient à allure modérée sur Mapple Street le procureur remit sur le tapis leur affaire du City Hall. Elle le redoutait, c'était fait!
Elle lui lança un sourire forcé, et répondit.

- Oui, oui, c'est déjà presque oublié. Enfin, de fait, c'était oublié avec ce qu'ils avaient vécu depuis. J'espère que l'équipe en charge de l'enquête va vite le mettre hors service, celui-ci.

Il y avait d'ailleurs peut-être du nouveau depuis. A vrai dire, ils n'avaient pas vraiment eu le temps de se renseigner. Peut-être que le procureur en savait plus, mais elle n'avait pas envie d'en reparler.
Pourtant après un moment...

- Les indices récoltés ont parlé?

C'était sans doute trop tôt pour le savoir. Ils avaient d'ailleurs leur rapport à faire sur l'incident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Mer 18 Fév - 17:41

En voilà une personne qui avait les pieds sur terre! Le passé c'est le passé et aucune raison de s'y étaler! Dans sa voix même, on ne sentait aucune appréhension; si elle retombait sur le type, il passerait un très mauvais moment, avec toute la raison nécessaire. Un bon inspecteur, il n'y avait aucun doute là-dessus. Et autant que Harvey sache, aucune tâche sur son dossier.

<<Pour tout vous dire, j'espère que l'autre équipe le trouvera avant vous, parce que je me demande comment votre collègue réagirait; il a l'air un peu plus, disons, cow-boy que vous. Il y a assez de tueurs de flics et de porte-flingues dans cette ville, cette...(il chercha un terme assez fort mais pas trop vulgaire) ordure mérite un châtiment exemplaire. Et après une pause, un saut dans le vide suivi d'un arrêt brutal.

Il sourit très légèrement. Cette citation venait de Pirates des Caraïbes, qu'il avait regardé avec Laura deux jours avant.

<<En ce qui concerne les indices, j'espérais que la nouvelle de la branche scientifique vienne me faire un topo, mais je n'ai pas eu cette chance. Elle est arrivée aujourd'hui je crois, pourvu qu'elle travaille vite, et surtout qu'elle trouve n'importe quoi d'expoitable sur ce type. Ce genre de crime ne peut être toléré. Son nom me reste sur la langue...Bonanza...euh Bollinger...je sais que ça commençait par "Bo" mais apr...NON MAIS C'EST QUOI CE TYPE??

Il avait donné un coup de volant pour éviter une voiture qui avait doublé sur la bande striée.

<<Désolé, j'espère que je ne vous ai pas fait peur!
Bref pour en revenir, pendant mes études j'ai lu un livre qui m'a marqué, et une citation m'est restée: "l'accumulation de toute leur luxure et tous leurs meutres les noiera jusqu'à la taille, et toutes les prostituées et politiciens lèveront les yeux et crieront sauvez nous, alors je les toiserai et répondrai non". Cette phrase m'est restée parce que j'estime que tout doit être tenté pour sauver ce qui peut l'être. Et je vous ennuie je crois,
dit-il dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Dim 22 Fév - 15:48

Si Sam avait sourit au qualificatif que venait d'employer le procureur au sujet de son collègue, elle arqua un sourcil franchement intrigué à ce qui suivit. Dent n'était-il pas censé montrer la voie? Faire respecter la loi à la lettre? Elle restait un rien perplexe d'un coup.

Parce que la droiture de la jeune femme n'avait d'égal que son inculture cinématographique, et comme de bien entendu elle n'avait jamais vu aucun opus de
Pirates. Ceci étant, elle ne répliqua pas. A quoi bon...

Elle apprit alors que rien ne semblait avoir avancé. Et qu'il y avait une nouvelle parmi les experts scientifiques. Mais à nouveau elle fut surprise, si c'était de Stella Bonasera dont il parlait, ça faisait un petit moment qu'elle était dans le service. Il devait confondre. Elle allait en faire la remarque quand elle fut surprise par ce coup de volant de son chauffeur.

- Joli réflexe!

Eut-elle le temps de dire avant qu'il n'enchaine. Décidément, lui, était en forme, et un vrai bavard en plus! Elle l'écouta, mais visiblement pas avec la conviction qu'elle aurait du puisqu'il s'interrompit.
Elle lui fit un petit sourire de circonstance.

- Non, non, désolée, c'est juste que ça fait presque 24h que je suis debout, et franchement je n'ai plus un neurone de valide. Mais continuez, c'est pas un problème. Juste j'ai un peu de mal à réagir.

Comme ils allaient croisé l'artère, Sam prévint.
- Prenez à droite sur Adams si vous voulez bien. J'habite du côté de St James Park.

En théorie, il devait connaître. Même s'il devait prendre la Freeway en général pour rentrer chez lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Lun 23 Fév - 22:48

Eh oui, un policier ça a une vie très dynamique, alors la fatigue fait des ravages! Et encore il vaut mieux cela que l'alcool...
Ecoutant l'indication du GPS Carter, il mit son clignotant, sortit calmement du traffic perturbé pour suivre une route qui l'était tout autant. Le détour était légèrement plus long que prévu mais bon...


<<Ne vous inquiêtez pas, je suis habitué à endormir les foules, il faut que je fasse un peu attention, j'ai légèrement tendance à m'écouter parler. Enfin c'est ce que dit mon reponsable de communication, ajouta-t-il à mi voix.

Laura lui répétait (très) souvent que le jour où il arrêterait de parler, on entendrait les criquets discuter. Elle disait aussi "arrête donc de t'écouter, écoute plutôt un disque!" mais seulement en privé.



<<Vous vous y plaisez dans votre quartier? Je suis sûr que vos voisins sont ravis d'avoir quelqu'un de votre trempe, ça donne un sentiment de sécurité. Il laissa passer une petite vieille et son caniche et ajouta: les miens préfèreraient que je sois un vrai flic, et vous savez pourquoi? A cause de l'arme. Ils croient plus en un Taurus ou un Smith & Wesson qu'en un statut politique, fût-il élevé. Il soupira. C'est bien la preuve que tout va mal quand on se fonde plus sur la violence que sur le dialogue.

Il tourna brusquement la tête vers sa passagère et esquissa un grand sourire.

<<Vous avez vu, je recommence! Je dois être incurable ou alors c'est dans les gènes...

A ce moment son téléphone sonna. Il jeta un oeil soupçonneux sur l'écran et fit la grimace. Laura. Il était tenaillé entre l'envie de répondre en conduisant (ce qu'il n'aimait pas faire, encore moins sous les yeux d'un policier) et laisser sonner, bref deux choix qui ne lui plaisaient guère...

**Pile je laisse sonner, face je demande à Carter de répondre pour moi** pensa-t-il, et, plus haut, se tournant encore vers la passagère: Dites moi, sans réfléchir, pile ou face?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Mer 25 Fév - 8:27

Dent changea donc du rue. Curieux qu'à cette heure le trafic soit aussi dense, ça promettait pour les futures heures de pointe qui arrivaient. Enfin, au moins étaient-ils assis tranquillement. C'était déjà un bon point.

Même dans son état, Sam gouta le trait d'humour du procureur sur le fait qu'il n'avait pas son pareil comme bavard. Vu son job, il fallait mieux qu'il aient certaines dispositions oratoires d'ailleurs.
Bonne chose en soit qu'il plaisante sur lui-même comme ça.

Mais la discussion repartit aussitôt sur son quartier. Elle répondit parcimonieusement à la question. Enfin de toute façon, il parlait effectivement pour deux!

- Je n'y suis que depuis peu de temps. Mais c'est un quartier sympa pour ce que j'en connais.

Même pas sûr que ses voisins sachent son métier. Encore qu'une des voisines le lui avaient soutiré, et c'était bien le genre de chose qui faisait traîné de poudre!

Et de nouveau le procureur s'auto-flagella. Sam eut un sourire amusé en réponse au sien.

- Sans doute les deux! Répondit-elle en plaisantant, entrant dans son jeu.

Ouais, nan, rien à redire, elle ne le trouvait pas si désagréable que ça cet homme. Sa réputation - pour ce qu'elle en avait entendue - n'était pas vraiment justifiée selon elle. Certes, il était bavard, mais son côté "je lâche rien" était sans doute plus une preuve de professionnalisme au final.

Le téléphone portable de Harvey se mit alors à sonner.
(HRP Bah quoi, on a même pas un extrait de la sonnerie?!) L'homme posa une question qui déconcerta une seconde Sam, mais elle comprit.
- Euh... pile! (HRPbis Dommage, mais c'est le résultat de ma pièce! XD)

Restait à savoir donc s'il répondrait ou pas, puisque elle ne connaissait pas le deal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Sam 7 Mar - 21:08

-Pile....Vous savez que je vais me prendre une ravalée en rentrant à la maison?

Il rempocha son portable avec une grimace. Laura n'était pas jalouse, mais aimait bien avoir des nouvelles; il faut dire que ce métier est parfois un peu angoissant.

<<Ah là là...si je devais chuter un jour, ce serait à cause d'elle...

Il prit encore un virage. Ils approchaient, ils n'étaient qu'à un pâté de maison tout au plus.

<<J'ignore si quelqu'un partage votre vie, mais je crois que c'est ce qui arrive de mieux à un être humain que d'être amoureux; personnellement l'idée même que le crime puisse m'ôter ma Laura me pousse à être intransigeant envers lui. Des tas de personnes finissent mal à la perte d'une compagne; Carlo Gambino par exemple!

Et il rigola en se passant la main dans les cheveux. Carlo Gambino était un mafieux des années 80, dont le règne avait décliné après la mort de sa femme.
Il avait parfois vu passer sur son bureau des cas de policiers suicidaires ou ayant mal tourné à la perte d'un proche parent. Cela pouvait-il pousser quelqu'un à devenir réellement mauvais?


<<Ah...on approche je crois! Vous allez enfin pouvoir vous entendre penser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Dim 8 Mar - 8:25

Sam eut un sourire amusé à sa réponse.
- Et bien, décrochez dans ce cas. Je n'ai fait que répondre à votre proposition. Ne vous en faîtes pas, j'ai cinq minutes, vous pouvez même vous arrêter.

Ca l'arrangerait pas vraiment, mais elle pouvait bien consentir à ça tout de même.
Mais son chauffeur avait rengainé son téléphone, et semblait visiblement décidé. Elle préférait quand même ne pas l'autoriser à répondre en conduisant. D'autant que vue la circulation en accordéon, c'était franchement dangereux. La moindre faute d'inattention serait vite sanctionnées!

Elle garda son rictus alors que l'homme parlait de sa femme. C'était adorable de l'entendre presque se confier comme ça. Et en grand bavard qu'il était, Dent enchaîna. D'un oeil, Sam surveillait la route, ils longeaient Saint James Park à présent. Son quartier.

Le procureur ne put s'empêcher une dernière auto-dérision. La jeune femme aimait bien ces personnes capables de plaisanteries sur elles-même. C'était gage d'un fin sens de l'humour, et en règle générale, c'était des gens biens.
Mine de rien, il marquait des points, et en peu de temps, Sam avait bien moins d'à priori à son égard.

- La maison juste en face. Lui indiqua-t-elle.

Sam avait la chance d'avoir une maison sans vis à vis qui donnait directement sur la rue centrale bordées d'arbres qui traversait ce pseudo parc. Aussi c'était assez calme. Mais bref, elle se plaisait bien là.

Le procureur parqua un instant sa voiture devant la maison.

- Passez donc un week-end avec Laura Elle avait bien noté le nom au passage. si ça vous dit, j'ai toujours de quoi faire un barbecue improvisé. Et surtout merci pour le détour.

Sur ce elle ouvrit la porte, et sortit, restant penchée vers l'intérieur.
- Je ne vous retiens pas plus longtemps, je ne voudrais surtout pas être la cause d'une dispute avec votre femme. Lui fit-elle dans un sourire.

Elle claqua alors la porte, et lui fit un signe de la main pour le saluer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Harvey L. Dent
Futur Bavard
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 21/10/2008
Age : 28
Localisation : Je-ne-suis-pas-de-Gotham! XD

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Dim 8 Mar - 11:45

Et c'est ainsi qu'Harvey se gara devant la maison, et que la policière s'apprêta à descendre. Un bien joli quartier, et à vrai dire, très calme. Des tas d'habitants de la ville rêveraient de posséder la même

-Un barbecue? Alors ça c'est une très bonne idée, mais je vous préviens, vous seriez très mal vue au Central après ça! "On ne pactise pas avec les hautes sphères", on vous prendrait pour une taupe ou Dieu sait quoi encore; mais je vous remercie pour l'idée.

Il sourit intérieurement lorsqu'elle s'excusa pour une éventuelle dispute. Il avait du faire passer sa fiancée pour un vrai dragon!

**Par contre en parlant de barbecue, je crois qu'on en a un de prévu un de ces week-ends, chez les parents de Laura.**

<<Au revoir, ravi d'avoir fait un peu plus connaissance!

Et il fit demi tour pour reprendre son chemin habituel. Il espérait même passer devant un fleuriste, histoire de faire un peu plaisir...

Arrow Retour à la maison


Dernière édition par Harvey L. Dent le Dim 8 Mar - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   Dim 8 Mar - 14:50

Sam avait sourit à la réplique du procureur. Mal vue pour ça? Ah bah, il manquerait plus que ça, tiens! D'autant qu'elle y inviterait des flics. Bon à vrai dire, elle s'en fichait pas mal. Ils pouvaient tous bien penser ce qu'ils voulaient d'elle, elle n'en avait strictement rien à faire.
Mais pour tout dire, elle était persuadée qu'il n'y avait rien qui ne pouvait être arrangé aidé de quelques bières bien fraîches et quelques côtelettes juteuses.

Après un sourire amusé, elle avait d'ailleurs lancé.

- Même pas peur!

Et tandis qu'il mettait les voiles avec une formule de politesse.
- De même. Bon retour.

Nan, il était décidément pas tant si pire ce proc'! Elle le regarda une seconde partir en sortant les clés de sa poche.
Un sourire ravi aux lèvres, elle se retourna vers sa maison, vraiment heureuse d'être enfin rentrée! ... même si c'était pour peu de temps!


Arrow Home Sweet Home

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La route entre le Central et Scarff Street.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La route entre le Central et Scarff Street.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Japon: Ouverture d’une route entre des murs de neige de 15 mètres de haut
» Aude Un gendarme se tue à moto sur la route entre Portel et Durban
» Transports : le rail-route entre Rennes et Lyon reprend du service
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» [VENTE] Retroviseur central électrochrome NEUF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.A. Rescue :: Los Angeles :: Les rues et autres lieux publics-
Sauter vers: