La Cité des Anges est à feux et à sang. A vous de choisir votre camp! Bon jeu!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de Repos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 7 Mar - 8:36

Au début de phrase de Hoffman, Marie avait simplement hocher la tête en signe d'acquiescement. Le tueur avait "sévit" sinon de fait il y avait peu de chance qu'elle passe ses vacances en Californie, du moins au Central.

La jeune femme arqua un sourcil intrigué alors que l'homme cherchait un mot. Elle étouffa un léger rire lorsqu'il trouva. Enfin...

- Modus operandi. Mode opératoire, c'est plus simple. Fit-elle avec un petit clin d'oeil.

Elle marqua une légère pause, comme hésitant à répondre.

- Je vous demanderai la plus grande discrétion tant que la presse n'est pas au courant. On sera à même de les prévenir en temps voulu, mais pour l'instant j'aime autant qu'ils restent en dehors de tout ça.

Du moins tant qu'elle n'en savait pas plus sur leur tueur. Lui envoyant un léger sourire reconnaissant, elle ajouta.
- L'homme enlève ses victimes et semble prendre un soin considérable à les faire souffrir. Les corps retrouvés sont dans un état pitoyable. Je n'ai eu que le rapport préliminaire du légiste, mais à l'heure qu'il est l'autopsie doit être terminée. Du moins, je l'espère.

De même qu'elle espérait, avec un peu de chance que l'enquête avait commencé, enfin discrètement tout du moins, et qu'elle aurait autre chose qu'un corps lacéré à se mettre sous la dent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Mar 10 Mar - 22:57

Cedric avait beau s'être rendormi bien vite, au final, ce n'était que d'une oreille... dur de dormir profondément dans le coin de toute façon et malgré lui, il écoutait la conversation entre les deux newbies, enfin, newbies au central, mais qui semblaient avoir du métier, ce qui n'était pas un mal. Il appréciait même pas mal la chose.

Il avait donc affaire à un nouveau mec qui allait intégrer le SWAT et... une profileur du FBI, rien que cela! Et qui semblait courir après un type qui avait prit ses quartiers dans leur belle ville? Quelle chance ils avaient là! Pensa-t-il plutôt amèrement. L'officier du SWAT écoutait encore les deux nouveaux discuter, la jeune femme tentait de savoir si le mec connaissait quelqu'un dans le coin et lui, tentait d'en apprendre plus sur le tueur en série que Parks, s'il avait bien comprit le nom, coursait.

Fou comme on pouvait en apprendre beaucoup rien qu'en écoutant une conversation comme si de rien n'était. C'était une de ses spécialités, encore un truc qui avait eu le don d'énerver comme rarement ses compagnes. Genre au restaurant, il était plus prompt à écouter les différentes conversations qui gravitaient autour de leur couple, plutôt que de s'intéresser réellement et sérieusement à ce que pouvait dire la femme qui l'accompagnait. Un tord, certes, mais cette déformation professionnelle l'aidait bien souvent... bon ok, par pour ses histoires intimes mais voilà... on ne pouvait pas tout le temps choisir.

Au final, le flic n'arrivait plus à dormir, toute cette affaire de cross killer l'avait un minimum mit en alerte et ça risquait bien de l'empêcher de faire la sieste, il ouvrit alors doucement les yeux, se massa gentiment l'endroit où un beau bleu avait fait son apparition grâce à leur tueur fantome. Il c'était rendu compte de la blessure sous la douche, le gilet avait beau eu arrêter la balle, ça lui avait laisser une belle marque. Rien de grave, mais pas agréable pour autant.

Se redressant alors, il remit sa casquette correctement, avant de s'asseoir sur la chaise longue et d'attraper son thé, froid... berk infecte, il le but d'une traite, avant de lever les yeux sur l'agent du FBI qu'il n'avait pas encore eu le plaisir de voir. Hum... plutôt belle femme, pourtant, elle lui disait quelque chose, mais il n'arrivait pas à remettre là où il aurait pu la voir et qui elle était. Son nom ne lui avait rien dit en tous les cas.


- Avec tous les macabées que le Doc' à sur les bras en ce moment, ça tiendrait presque du miracle si votre autopsie était terminée...

Mais quelle belle entrée en matière mon cher MacMilliam! Au moins, il faisait savoir à ses deux vis-à-vis qu'il était réveillé ET de la maison. (xD!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Mer 11 Mar - 9:15

Quasiment dans son dos, Marie avait entendu l'homme bouger, mais était restée sans réaction ne sachant pas s'il faisait juste que changer un peu de position.
A ses propos, elle arqua un sourcil intrigué, pivotant sur elle même pour le voir.

- Etonnant. Fit-elle avec un petit sourire en coin.

Quel service n'était pas débordé de nos jours? Elle espérait juste vivement qu'ils auraient fait de ce cas une priorité. Sans quoi elle risquait de s'être précipitée un peu vite à L.A.

Mais bref, elle y était. Elle ne put s'empêcher de comparer physiquement les parties en présence. D'autant que c'était assez remarquable, il était plutôt l'exacte opposé. Car même assis il était évident que "le dormeur" devait être plus grand que l'homme du SWAT.

Elle revint pourtant vite à ce qui l'amenait là. Se doutant tout de même qu'il avait entendu leur discussion, elle demanda à Cedric.

- Vous ne seriez pas, par le plus grand des hasards, responsable de cette affaire?

Et puis s'il ne voyait pas de quoi elle parlait, il saurait bien le demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Jeu 12 Mar - 22:39

Elle ne semblait pas plus étonnée que cela que la morgue du Central soit un peu surbookée, enfin quand on avait un médecin légiste, trop de meurtre et pas assez d'argent, ça donnait ce bordel en général. Il termina son thé d'une traite, alors que la jeune femme lui demandait si par hasard il n'était pas chargé de cette affaire, pas de bol pour elle, elle n'était pas tombée juste.

Il se leva alors, pour jeter son gobelet et ainsi faire bien face aux deux nouveaux, affichant une moue désolée à l'agent du FBI.


- Le hasard ne fait pas bien les choses, je suis désolé.
Marquant une légère pause. Je n'ai d'ailleurs jamais entendu parler de cette affaire.

L'officier du SWAT savait parfaitement que si cela touchait à un tueur en série, les autorités et les boss en général aimaient bien garder cela sous silence le plus longtemps possible, comme s'ils avaient peur que cela ne déclenche une panique générale dans la ville. Pourtant, MacMilliam se disait qu'a mettre les gens le plus rapidement au courant, ça pouvait parfois sauver quelques vies... déjà qu'ils étaient chiants à choper ceux-ci, si la population pouvait aider, c'était toujours ça de prit.

- Enfin, j'imagine que ça ne restera pas sous silence bien longtemps dans les parages... bref, si je peux aider en quoi que ce soit.

Et ça s'adressait à ses deux interlocuteurs, même si pour l'instant, l'autre mec restait plutôt silencieux. Oui, oui, il était serviable, fallait pas croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 18 Avr - 19:02

Voilà qui était intéressant! quelqu'un de la maison avec ses aises! Surement un, oui un SWAT, vu le training porté; très utile ces habits-affiches. Comme dans beaucoup d'endroits, malheureusement, la morgues était pleine. Pas que des meurtres heureusement, mais tout de même pleine. N'ayant aucune idée des affaires en cours, Balth' préféra s'en tenir ne pas poser de question, l'histoire du tueur étant intéressante, assez pour espérer être sur le cas. Non seulement ça lui ferait une bonne entrée en service, mais en plus, il sortait d'une période... atypique à New York.

- Et, quels sont les genres d'affaires habituelles ici? pas du secours aux chats ou enfants hein?


Si la blague n'était pas au top, c'était justement que ce n'était pas vraiment une blague. En passant, il jaugea Cedric: un type sec, et ceux dont on ne se méfie que trop peu; voilà ce qu'il avait retenu au camp d'entrainement. Souriant, il reprit une gorgée du désinfectant caféine, terminant la canette par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Starsky
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 19 Avr - 17:17

Arrow Depuis son bureau ou une réunion quelconque!

Un bleu venait de lui remettre un post-it alors qu'il se rendait en salle de briefing pour le renouvellement d'équipe. Il ne se prêtait pas à l'exercice de gaieté de coeur, mais de temps à autres, histoire de garder les pieds sur terre, comme il aimait à le dire.

Le petit papier jaune toujours entre les mains, il marchait d'un pas pressé à la recherche de l'intéressé. Il l'appréciait, mais en même temps redoutait grandement sa venue. C'était en général mauvais signe. Rejoignant la zone de repos, il relut le nom de Parks, avant d'enquiller sur la salle de repos à proprement dit.

Un sourire passa sur son visage en reconnaissant l'agent spécial de dos en grande conversation avec deux de ses hommes.

- MacMilliam, vous n'êtes pas attendu des fois?

Si le ton n'avait rien d'agressif, il était assez directif. Bon évidemment, le chef de la police ignorait que l'homme était loin d'avoir eu son compte de repos. Il se basait juste sur la feuille de présence qu'il venait justement de consulter pour voir quelle bande de joyeux drilles il allait devoir affronter.

Starsky se radoucit tout à fait lorsque la jeune femme se tourna vers lui. Le deuxième homme, il ne le connaissait que par son dossier, un nouveau arrivé direct de NY. Bonne recrue à priori. Il le salua d'un signe de tête, avant de retrouver le sourire face à la profiler.

- Ravi de vous revoir, Marie. Même si bien sûr j'aurai nettement préféré que ce soit en d'autres circonstances.

C'est que ce cross-killer, comme la spécialiste l'appelait ne lui disait rien qui vaille. Cette ville était déjà suffisamment difficile à gérer sans une psychose ambiance qui risquait bien d'être de mise s'il continuait à sévir dans les environs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Dim 19 Avr - 17:56

Comme l'avait précisé Cedric, le hasard ne faisait pas toujours bien les choses. Mais ce n'était pas un problème pour Marie. Elle faisait gentiment connaissance avec ces deux agents du SWAT.

Certes elle avait un peu hâte d'en découdre avec ce cross-killer, mais c'était aussi se mettre en souffrance par d'horribles visions en général. Alors elle appréhendait tout autant cette "rencontre".

C'est avec un sourire qu'elle remercia MacMilliam de son aide. Mais ce n'était pas de son fait en général les gens qu'on lui attribuait. Pourtant, elle avait noté la bonne volonté de cette homme. Toujours appréciable de se savoir entendu et soutenu.
Le nouveau venu posa alors une question à son collègue, mais ce dernier n'eut pas le temps de répondre qu'une vois décidée raisonna derrière l'agent spécial. La jeune femme reconnu de suite le Chef, et se retourna vers lui.

Starsky reprit un air plus aimable pour la saluer. Marie ne pouvait qu'acquiescer.

- Sans ces psychopathes, je n'aurai guère le loisir de bronzer sous le formidable soleil californien, cher David.

Enfin, la météo n'était pas vraiment sa préoccupation première, il fallait bien le dire. Pas plus que son bronzage d'ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Ven 24 Avr - 10:50

Cedric ne pouvant pas faire plus pour la jeune femme, son attention se porta quelques instants sur l'autre nouveau, qui venait de lui poser une question. A croire que ce monsieur préférait l'action à l'inaction.

- Si tu portes l'uniforme, tu risques bien de t'en occuper. Tout en laissant planer un petit silence, vrai que porter le bleu de travail, c'était franchement pas le top, et il en savait quelque chose pour avoir été obligé de le remettre à une ou deux reprises. Mais sinon, y a un peu de tout, comme dans n'importe quelle grande ville, la criminalité est la même partout au final...

Et pas le temps d'entendre une quelconque réponse de son homologue, que le patron débarquait dans la salle, lui posant une question pour le moins direct. L'agent du SWAT haussa un sourcil avant de porter toute son attention sur sa montre. Quoi? C'était déjà l'heure? Ca voulait dire qu'il avait dormi plus longtemps qu'il ne le pensait? Pffiuuu ça passait réellement trop vite parfois!

Bref, l'heure confirma bien vite les dires du patron, fallait qu'il se rende en salle de briefing, même si ça pouvait le saouler un peu, mais il fallait bien se mettre au courant de ce qu'il c'était passé pendant qu'ils n'avaient pas été de service. Quoique, vu le temps de battement entre la fin de son service de nuit et celui qu'il allait reprendre incessamment sous peu, il doutait qu'il y ait tant de nouveauté que cela, enfin, on savait jamais.


- Semblerait chef.

Mais Starsky ne s'intéressa pas plus longtemps à sa personne, pour s'adresser directement à l'agent du FBI qui se trouvait dans la pièce et... il semblait d'ailleurs la connaître. Bon point, au moins, ils ne se marcheraient pas trop sur les pieds. Et puisqu'on avait plus besoin de lui, il salua les personnes en présence.

- Collègue, m'dame, patron.

Avant de sortir rapidement de la pièce, après tout, il n'avait plus rien à faire ici et il était attendu, comme l'avait si bien sorti le chef de la police. Il en saurait plus sur cette affaire une prochaine fois, ça, il n'en doutait pas.

Arrow Taxitime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Starsky
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Ven 1 Mai - 23:55

Dave avait à peine salué MacMilliam d'un signe de tête alors que l'homme prenait la tangente. C'est que cette nouvelle affaire de psychopathe n'arrangeait guère ses affaires. Enfin si tant est que ce soit quelque fois arrangeant...

Il avait déjà fort à faire avec tout le reste, et si encore en plus une nouvelle psychose s'emparait de la ville avec ce serial-killer, il ne saurait franchement plus ou donner de la tête. Il faut dire que le bureau du gouverneur l'appelait au moins toutes le heures pour savoir où en était l'avancement de l'enquête sur le meurtre de Town Hall.

Et comme, donc, il avait fort à faire, Dave s'adressa au nouveau.

- Vous êtes la nouvelle recrue du SWAT n'est-ce pas? Il en était quasi sûr pour avoir relu son dossier récemment. Se remémorant un de ces acteurs fétiche. Hoffman, c'est ça? Et n'attendant pas confirmation, il ajouta. Votre unité d'intervention est en partance pour une mission, vous feriez bien de les rejoindre en salle de briefing.

Il avait déjà sûrement loupé l'essentiel, mais il saurait se renseigner. Après tout c'était un vrai SWAT expérimenté.
[HRP Je te laisse faire comme je ne sais pas trop si ton compte activer le jeu ou pas. Moi, je dois faire bouger Marie à priori... Wink]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Hoffman
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Sam 2 Mai - 12:52

Conversation coupée court. Tant pis. De toute manière, il en apprendrait avec le temps, sûrement. Et puis, ce n'était pas son travail l'investigation! Son domaine c'était l'intervention et l'arrestation plus moins diplomatique comme il aimait le dire en souriant. Toujours est-il, le "chef", car c'était comme ça que Cedric avait répondu à l'appel venait de le lancer sur une bonne nouvelle: du boulot. Si le boss venait lui même, se fit il la réflexion, c'est que la jeune femme, qui d'ailleurs le connaissait et vice-versa, était importante.
**Normal, qui aimerait avoir les gens s'exciter partout criant à l'assassin à tout bout de champs si ça s'éternise.**

- ...Hoffman, c'est ça? Et n'attendant pas confirmation, il ajouta. Votre unité d'intervention est en partance pour une mission, vous feriez bien de les rejoindre en salle de briefing.

- Ah? Bien chef. rétorqua-t-il rapidement, enjoué de partir au boulot sans penser à un château de cartes. Quel niveau d'ailleurs? demanda-t-il n'ayant pas profité de sa mini pause pour faire de l'exploration.
Rien de tel que le terrain à peine a
rrivé. Se levant il fit un signe de tête bref à l'agent du FBI
- Dame.
Se tournant vers le chef pour une réponse, il pensait déjà à la suite, à savoir aller aux vestiaires enfiler son pull du SWAT et aller illico à la salle de briefing voir de quoi s'agissait sa première intervention du jour. Au fond de lui, une image ridicule d'intervention inutile résonnait et franchement, il espérait que L.A ne soit pas un New York bis. Attendant une demi seconde la réponse, debout et droit, Balthazar se préparait à accélérer le pas.

[hrp: gni? mon compte Balthy is up ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 4 Mai - 12:24

David avait décidément le chic pour mettre tout le monde au pas avec le plus grand tact. Il ne fallut que quelques secondes pour que le dormeur du Val SWAT mette les bouts en saluant tout le monde.
Marie répliqua d'ailleurs d'un sourire discret dans un hochement de tête. Mais comme à son habitude, elle ne put s'empêcher de le suivre du regard alors qu'il s'éloignait. La démarche des gens en disait plus qu'un long discours bien souvent.

Le chef de la Police s'évertuait maintenant à se débarrasser du deuxième homme. Cela s'annonçait plus laborieux, mais la technique de son ami n'en demeurait pas moins imparable. Elle en était certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Starsky
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 4 Mai - 19:11

Délaissant un instant l'agent du FBI, Starsky devait à présent signifier à sa nouvelle recrue sa prochaine mission. C'est que l'animal semblait pressé d'en découdre, bon point, et curieux aussi puisqu'il lui demandait quelques détails. Le chef de la Police eut un léger sourire amusé à cette constatation.

L'homme saluait déjà Marie. Dave arqua un sourcil qui ne présageait rien de bon, si Hoffman ne bougeait pas très vite. Il répondit cependant encore très cordialement.

- Vous feriez bien d'y aller avant qu'ils ne partent sans vous surtout!

Eux étaient déjà en tenue.

Le pauvre risquait d'être déçu à part ça. Ils devaient pour l'heure juste escorter un colloque d'industriels de l'énergie, menacé par quelques ONG anti-nucléaire, pas toujours très... pacifistes.
Mais vue l'effervescence de la mégapole, rien ne disait que cet ordre de mission ne serait pas très vite remplacé par un autre plus impérieux encore... et surtout plus excitant pour ce genre d'escouade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron M.J
Dieu sur Terre
Dieu sur Terre
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2008
Localisation : L.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 11 Mai - 11:47

Et même le chef de la police, lui-même, ne croyait pas si bien dire. A peine avait-il fini sa phrase, d'un bataillon du SWAT passait au pas de course pour rejoindre leur véhicule. S'il n'était pas pressé au point de bousculer le petit groupe, leur détermination était à mettre de leur faire place sans discuter.

Le chef de l'unité, après un simple coup d'oeil aux autres protagonistes, salua son supérieur avant d'esséner sur un ton plutôt froid.

- Chef, on a des extrémistes qui ont rejoint les pistes de LAX réservées aux Jets. Ils veulent empêcher tout atterrissage. Je crois que si on pouvait avoir un peu de renfort, ça ne serait pas de trop. Il parait qu'ils sont déterminés à faire annuler la réunion.

D'ailleurs à l'ère des téléconférences et d'Internet, c'était un comble de faire faire des milliers de kilomètres à de hauts-dirigeants, surtout quand la tension ambiante était si électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://L.A.
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 11 Mai - 11:58

Alors que doucement ils quittaient la salle de repos, une escouade un rien pressé arriva leur coupant la route sans ménagement. Marie arqua un sourcil dubitatif devant ce spectacle, avant que l'explication ne vienne de leur chef, alors qu'il stoppait un instant à leur hauteur.

La jeune femme imaginait déjà le bordel qui allait découler des agissements de ces agitateurs. Au rythme où atterrissaient les avions dans cette mégapole, le moindre retard entrainait irrémédiablement un chaos inextricable.

- Bonne chance, capitaine.

Lâcha-t-elle laconiquement. Et il en aurait besoin.

Le regard de l'agent fédéral glissa tout naturellement vers Hoffman. Il allait devoir filer, et vite! Enfin ça tombait bien, car il avait semblé à Marie qu'il était plutôt du genre à aimer l'action. Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron M.J
Dieu sur Terre
Dieu sur Terre
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2008
Localisation : L.A.

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 27 Juil - 10:17

Hoffman avait effectivement filé comme un voleur se changer aux vestiaires. Parks et le capitaine amorçaient le mouvement vers le service quand un uniforme se pointa devant eux.
- Chef, on a une attaque à mains armées au Berverly Center, et y'aurait déjà pas mal victimes.

Le type hésita un instant.
- Je vous prépare une voiture?

Se doutant que si c'était si grave, il y avait des chances qu'il s'y rende rapidement. Même si en l'espèce c'était peut-être un rien prématuré. Ils n'avaient au final que peu de renseignements pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://L.A.
Dave Starsky
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 27 Juil - 10:45

Le chef du SWAT venait de l'informer du problème du côté de l'aéroport. Dave réfléchit à tout vitesse le temps d'une inspiration plus marquée et rétorqua.
- Je vais voir ce que je peux faire.

Conscient qu'il était des problèmes d'effectif. Problème récurent d'ailleurs. Ils étaient bien marrants ces administratifs... Restrictions budgétaires qu'ils ressassaient sans cesse. Comment toujours mieux faire dans ces conditions?

Mais le capitaine avait à faire, il rompit vite fait après un signe de tête respectueux à son supérieur.
Dave regarda Marie avec un sourire et lui fit signe de passer devant pour rejoindre son bureau lorsqu'un de ses subalternes les stoppa à nouveau. L'homme fronça les sourcils, plutôt inquiets à ses dires. Décidément, c'était la fête ces derniers temps!
Il allait répliquer quand l'homme lui demanda pour la voiture.

- Je vais déjà attendre le premier rapport. J'imagine que vous avez fait converger les patrouilles vers le centre.

L'homme acquiesça.
- Bien. Fit-il laconiquement pour lui signifier que c'était tout. Et son regard s'adoucit en croisant celui de Parks.- J'ai bien peur de devoir écourter nos retrouvailles, Marie.

Son regard glissa vers l'officier qui repartait.
- Mike! Accompagnez l'agent Parks jusqu'à l'open-Space, voulez-vous? Puis de nouveau, se faisant plus aimable revenant vers l'agent fédéral. L'inspecteur Gardner s'occupe de votre dossier, vous devriez le trouver là-bas. Je vais le faire appeler.

Asséna-t-il sur un ton toutefois très professionnel, alors que l'officier revenait vers eux. Dave ignorait où Andrew était exactement, mais il l'avait apperçu quelques minutes plus tôt au détour d'un couloir, donc il ne devait pas être si loin que ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie Parks
Futur Bavard
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 21/10/2008
Localisation : Derrière toi, petit!

MessageSujet: Re: Salle de Repos   Lun 27 Juil - 11:18

Pour connaître le professionnalisme de l'homme face à elle, Marie savait que si le SWAT ne l'avait pas plus perturbé que ça, la seconde intervention l'avait déjà plus troublé. Elle le soutint d'un petit sourire confiant et acquiesça lorsqu'il lui indiqua la suite de son programme à elle.

Aucun souci, ça lui allait parfaitement. Certes sa curiosité naturelle lui aurait bien fait se renseigner un peu plus sur cette attaque, mais son dossier à elle requerrait toute son attention.

- Merci, Dave. Au plaisir de se recroiser plus au calme. Elle lui envoya un clin d'oeil équivoque qui ne resta pas inaperçu.

L'officier en uniforme ne put contenir un sourire intrigué. A tous les coups, il allait vite le répéter à qui de droit!

- Mais je compte sur Mike pour m'inviter à boire un verre après son service à votre place! Lança-t-elle avec un franc sourire à Dave alors que tout le monde avait embrayé.

Le sergent lui lança un regard circonspect avant de faire comme si de rien n'était face à l'amusement des deux autres.


Arrow Open-Space à la recherche d'Andrew!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de Repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Repos
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Salle de jeux p2 !
» Sport en salle
» Changement de salle ADIM-Montréal
» La Normandie à Cerisy-la-Salle (50).
» ma fille ce matin (et ma salle de bains)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.A. Rescue :: Los Angeles :: Le Central-
Sauter vers: