La Cité des Anges est à feux et à sang. A vous de choisir votre camp! Bon jeu!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 El Segundo Aera

Aller en bas 
AuteurMessage
Mike Woodward
Timide
Timide
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: El Segundo Aera   Mer 20 Aoû - 14:49

* * * * * Premier Post * * * * *

Mike venait de récupérer la dernière touche de sa panoplie dans un garage, assez craignos, il fallait bien le dire de Sierra Street dans le quartier d'El Segundo. Tout fier de lui, il rejoint sa voiture et commença à brancher sans trop de soucis ce scanner flambant neuf qui lui permettrait d'écouter toutes les fréquence radio, y compris celles de la police. Ce truc coutait moins de $200.- une peccadille!

Quelques minutes plus tard, il était fin prêt. Il chaussa ses lunettes de soleil et sourit en voyant son reflet dans le retro. Il tourna le contacteur de sa voiture et en fit ronronner le V8. Il adorait ce bruit, il ne s'en lasserait jamais! Direction la San Diego Freeway toute proche histoire de monter les tours bien gentiment et de voir ce qu'elle avait dans le ventre.

Il quitta sa place de stationnement assez sagement, et comme dans les films après avoir roulé quelques mètres normalement, il sortit le gyro, brancha la sirène et mit la gomme comme jamais, dans un écran de fumée. Jouer au flic! Il en rêvait depuis qu'il s'était fait jeter au recrutement il y a quelques semaines. "Instabilité psychologique" qu'ils avaient dit! N'importe quoi!

- Youhou!

Et ces andouilles devant lui qui s'écartaient bien gentiment pour le laisser passer! Pensez donc un véhicule prioritaire! C'était tellement trippant! Il ne regrettait nullement ses investissements en tout cas! Mais bon la circulation était assez dense, ce serait bien plus drôle sur l'autoroute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron M.J
Dieu sur Terre
Dieu sur Terre
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2008
Localisation : L.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Mer 20 Aoû - 15:11

Quelle idée aussi de filer aussi vite à l'heure de pointe dans ce quartier très fréquenté. Parce que c'était sans compter avec Miss Felton, une charmante veuve octogénaire, qui avait l'habitude d'aller promener ses chiens sur la plage à 1km de là, chaque après-midi quelque soit le temps!

Bref, avec l'âge, elle avait ses manies, et ses défauts! Résultat lorsque le feu passa au vert pour elle, elle démarra. Elle eut tout juste le temps de tourner la tête en entendant la sirène qu'elle ne vit qu'un éclair!
- BaM! -

La voiture de Mike s'écrasa contre le gros 4x4 de la vieille femme. Heureusement que son fils avait longuement insisté pour qu'elle utilise ce véhicule, haut et sur. Sans quoi...

Un passant bienveillant appela le 911, en expliquant qu'une voiture de police venait d'avoir un accident à l'angle de El Segundo et Western Avenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://L.A.
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 22 Aoû - 23:21

Arrow LAX

L'arrivée sur les lieux se fit en quatrième vitesse, surtout à cette heure, il n'y avait plus trop de monde qui bloquaient les rues, c'était parfait pour conduire. Il écrasa le frein arrivé sur place, mais étonnamment, la voiture s'arrêta presque en douceur... étonnant.

De la fumée se faisait voir un peu plus loin, à croire que le choc avait été rude. Cedric jeta un regard à sa partenaire qui tenait toujours le combiner.


- Appelle les secours...

Parce que là il se doutait qu'ambulanciers et pompiers seraient certainement les bienvenues. Et il sortit ensuite rapidement de la voiture, ayant un peu oublié qu'ils avaient une invitée. Mais il était repassé en mode flic et... voilà quoi.

S'approchant d'un pas rapide de l'accident, il fit s'écarter les badaux pour avoir un peu de place et fronça les sourcils en voyant la voiture de "flic". Pas beau à voir au niveau de la tôle froissée... le plus à craindre c'était quand même celui qui se trouvait à l'intérieur.


- Bon... c'est qui encore que ce gus... tout en parlant plus pour lui même qu'autre chose, alors qu'il arrivait à la vitre. Comme dans tout court de samaritain, il commença par lui parler, tentant de voir s'il était conscient, mais après un choc pareil... ça l'étonnerait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 22 Aoû - 23:49

Arrow En direct Live de l'aéroport

Chose prévue, chose effectuée! Le trajet jusqu'au lieu de l'accident ne fut pas bien long! Sam avait jeté subrepticement quelques petits coups d'oeil pour voir si la tante résistait au petit traitement... et ma foi!
Bref, Cedric les arrêta à proximité. Sam avait la radio en main quand son collègue lui donna les directives. Elle enchaina aussitôt.

- Zébra 3 à Central. 10-97 4x4 contre berline, demande confirmation assistance médicale en cours.

Le central confirma que les secours étaient bel et bien en route, mais force était de constater qu'ils semblaient les premiers sur les lieux. Arf!
Son coéquipier étant déjà affairé avec le premier véhicule, dont le gyrophare tournait encore - la loose!- Sam se dirigea vers le 4x4, non sans s'enquérir de l'état de son supposé collègue auprès de Cedric.

- Il est dans quel état?

Elle remarqua de suite que le modernise du véhicule en présence avait sans doute épargné d'avantage la conductrice, puisqu'elle venait de voir à l'instant que c'était une femme, car le 4x4 était visiblement en bien meilleur état que la berline du flic!
Sam eut un peu de peine à ouvrir la porte, mais une fois fait, elle se hissa sur le marche pied, pour constater que la victime semblait inconsciente.

- Madame, vous m'entendez? Elle écarta un peu l'air-bag dégonflé pour être sûr qu'il ne la gêne pas pour respirer chercha le pouls de la victime sans la bouger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Jessica Fletcher
Futur Bavard
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 23 Aoû - 13:07

ArrowLAX International

Chaotique. Voilà le mot qui définissait le mieux la "balade" qu'elle venait de faire dans Los Angeles. Cedric semblait avoir le pied soudé sur la pédale d'accélérateur et elle avait cru à plusieurs reprises que la voiture allait finir sa course dans une des nombreuses bouches d'incendie qui bordaient les avenues. Sa nièce s'était tournée vers elle à plusieurs reprises et elle avait tenté de faire bonne figure, même si sa main agrippée à la poignée du plafond devait la trahir quelque peu. Dieu merci, ils ne tardèrent pas à arriver et, pour autant qu'elle puisse le dire, elle semblait être en un seul morceau.

Les deux officiers quittèrent rapidement le véhicule pour aller porter assistante aux accidentés et Jessica constata qu'elle était coincée à l'arrière à cause de la sécurité enfant. Assez souplement pour son âge, elle passa le buste vers la partie avant de l'auto et appuya sur le bouton qui permettait de déverrouiller les portes arrières. Elle descendit du véhicule et une odeur de fumée lui emplit immédiatement les poumons. Cedric s'affairait près d'une berline, ou plutôt ce qu'il en restait, tandis que Sam était occupée avec la conductrice de l'autre véhicule, un robuste 4*4 qui ne semblait pas trop endommagé. Elle ne voulait bien évidemment pas gêner mais rester là à observer n'était pas dans ses habitudes, peut être aurait-on besoin d'elle pour de menus tâches. Elle s'approcha de sa nièce, tout en restant à bonne distance, et observa la scène.

Au loin, des sirènes de camions de pompiers se faisaient entendre.


Dernière édition par Jessica Fletcher le Sam 23 Aoû - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond Shepherd
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 23 Aoû - 13:49

***** Premier Post *****

Shep fonçait à travers la ville. Accident sur la voie publique... Un AVP... Il préférait de loin ça à des fusillades. Mais il ne fallait pas minimiser sans avoir vu, on ne sait jamais à quel degré de gravité on se frotte.
Il jeta un coup d'oeil à son coéquipier. Tout frais, tout neuf, se dit-il, le genre de type qui sort à peine des études. Mais celui-là n'était pas un énérgumène comme ceux à qui il avait eu à faire durant ses remplacements et avant de quiiter Chicago. Non celui-là avait l'air résistant et mature, tout ce qui plaisait à Shep.
Ils arrivèrent en un temps record sur le lieu de l'accident, en même temps qu'une autre voiture de police. Il coupa le moteur, décrocha sa ceinture et dit à son coéquipier:


Bon, je vais m'occuper du flic là-bas, occupe-toi du 4x4, s'il y a un problème appelle-moi n'entreprend rien tout seul si t'es pas sûr!
Il claqua la porte et alla à l'arrière du véhicule chercher le matériel nécessaire.
Puis il couru vers la voiture de police, où un policier était penché sur un homme apparement inconscient.

Excusez-moi!
Shep le poussa du coude pour atteindre la victime.
Monsieur vous m'entendez??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 23 Aoû - 23:18

Alors que Cedric tentait de savoir si le mec l'entendait ou pas, en lui posant la question, il entendit nettement le bruit des sirènes qui s'approchaient très rapidement, d'ailleurs ça ne manqua pas, il se fit shooter de sa place par un ambulancier, peu scrupuleux de lui balancer son coude dans les côtes.

Le flic aurait pu faire un commentaire un peu désagréable pour le coup, mais se retint, quoique... le sauveteur eu droit à un grognement en guise de réponse de la part de l'officier du SWAT qui lui laissa bien évidement la place puisqu'il était bien plus qualifié que lui à ce niveau.

Manquait plus que les pompiers pour couper la carcasse de la voiture, afin de faire sortir ce pauvre type de la bagnole. MacMilliam n'avait pas vraiment eu l'occasion de voir son visage... il espérait juste que ce n'était pas un agent qu'il connaissait trop.

Un petit soupire traversa ses lèvres en y pensant, car indéniablement, ça le ramenait à l'après-midi, mais bon, le mode flic se remit très vite en marche, car il fallait voir à faire continuer la circulation dans le coin pour laisser les pompiers arriver et virer les badaux de là. Ce qu'il se fit un plaisir de faire, sans être totalement agressif, l'agent savait parfaitement comment convaincre les gens de continuer leur chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Dim 24 Aoû - 20:56

Pas de réponse de la vieille dame, mais en vérifiant ses constantes, enfin de se qu'elle savait faire, ça avait l'air d'aller. Peut-être même était-ce un simple perte de connaissance due à l'émotion. Fort possible. Mais sam n'eut pas le temps d'aller plus avant qu'un véhicule de secours arriva. Elle laissa sa place sans se faire prier à l'ambulancier qui venait vers elle. Sans faire de commentaire d'ailleurs.

Elle se recula alors, et vit sa tante en retrait. Ah oui, tiens, ils l'avaient abandonnée lâchement dans le feu de l'action. Cedric aussi avait laissé son blessé en de bonnes mains pour faire la circulation. Extra! Il devait être ravi. Un autre véhicule médicalisé stoppa à proximité. C'est bon ils n'avaient quasi plus rien à faire à présent. D'autant que des officiers en tenue débarquaient en renfort.

Après un sourire qui se voulait rassurant à sa tante, Sam rejoignit son collègue, un rien amusée.

- Tu sais que t'as la classe à faire ça, en plus d'avoir la technique?! Parlant de sa façon de faire la circulation bien sûr. Mais elle reprit de suite, un rien gravement. On le connait?

Là, elle parlait bien entendu du supposé policier blessé qui était dans la voiture dont Cedric s'était occupée.
Vrai que ces derniers temps, même si elle était nouvelle, ils avaient eu leur lot de mauvaises nouvelles. C'était toujours la tuile quand quelqu'un de la "famille" était touché, voir pire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Colleen Granger
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 29 Aoû - 17:07

* * * * * * Premier Post * * * * * *

Colleen venait à peine de prendre sa garde qu'elle et son coéquipier du moment devait partir pour un AVP, mais pas un des plus courants puisqu'un policier était impliqué. Sur le fond ça ne changeait pas grand chose pour elle, c'était un patient comme un autre. Mais par expérience elle savait que l'atmosphère serait plus pesante sur place. Les flics détestaient quand un des leurs était impliqué.

Bref, c'est du même coup, un rien plus tendue qu'à l'habitude, qu'elle descendit de l'ambulance qui venait de stopper. C'est tout juste si le bleu, qui contenait les curieux, voulait bien la laisser passer, mais au regard qu'elle lui lança, il s'effaça. Il avait un méga problème de vue ce type, quand même.
C'est en secouant la tête de dépit quelle arriva auprès du 4x4. Voyant qu'un paramedics était déjà en place, elle demanda.

- Dr Granger. Besoin d'un coup de main?
- Nan, c'est bon, elle est stable, juste choquée et une légère brûlure due à l'airbag. On va l'emmener pour contrôler mais c'est tout. Ca a l'air plus sérieux dans l'autre voiture.
- Ok, je vais voir.

Le médecin se rua vers l'autre voiture. Elle repéra les deux flics du Central à l'arrière plan, mais ne les salua pas. S'approchant du collègue affairé à soigner un homme, la trentaine qu'elle n'avait assurément jamais vu parmi les flics et qui avait l'air salement amoché.
- Colleen Granger. Qu'est-ce qu'on a?

Entre voitures d'intervention, il y avait parfois quelques rivalités. Son collègue à lui semblait vouloir prendre en charge la vielle femme. Elle pouvait reprendre ce patient, mais elle doutait déjà que l'homme l'entende de cette façon.

En attendant, ils avaient besoin des pompiers pour désincarcérer le pseudo flic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iron M.J
Dieu sur Terre
Dieu sur Terre
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 13/08/2008
Localisation : L.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 29 Aoû - 17:26

Les pompiers arrivèrent dans la foulée avec tout le matériel nécessaire, et commencèrent leur travail sans gêner les médecins. S'ils avaient besoin de les faire bouger, ils demanderaient. Mais pour l'instant, ils s'afféraient à transformer la berline en une superbe décapotable, modèle unique! Pas sur qu'elle passe aux Mines ensuite!
Au moins les secours pourraient travailler à l'aise.

Tout le monde bossait dans le plus parfait synchronisme.

Après examen, on pourra découvrir sur le faux flic, un léger trauma crânien sans gravité. D'ailleurs, il reprenait connaissance gentiment. Son poignet gauche était foulé, il a du bol, il est droitier, et il allait avoir un magnifique hématome à l'aine. Ca apprendrait à ce con de Mike à ne pas mettre son mobile dans sa poche. Le téléphone, lui, ne survivra pas à ses blessures!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://L.A.
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 29 Aoû - 23:06

[HRP: Si c'est pas à moi... j'enlèverais.]

Cedric était donc en train de faire la circulation, un job qu'il avait quitté depuis longtemps déjà et heureusement, car ses manières n'étaient sûrement pas des plus diplomatiques. Mais avec des ploucs pareils, comment pouvait-on garder son calme? Bon ok, normalement, il serait un peu plus conciliant, mais pas ce soir, il y avait bien trop pour qu'il puisse, ne serait-ce qu'un peu sympathique envers des gens qu'il ne connaissait, ni d'Eve, ni d'Adam et qui lui prenait la tête comme jamais.

Et alors qu'il finissait de rembarrer un mec, tout en frappant sur son capot pour qu'il avance au lieu de tenter de regarder la scène d'accident, voilà que sa collègue se trouvait près de lui, balança une légère... boutade? Il tourna la tête dans sa direction, tout en arquant un sourcil, ne montrant pas s'il pouvait trouver drôle ou non ce qu'elle venait de dire.


- Mouais... je te laisse volontiers ma place.

Ce qui était tout à fait vrai, mais voilà que des flics en uniforme débarquaient enfin!, il lâcha donc rapidement l'affaire, avant de s'énerver un petit peu plus et jeta un regard vers la voiture, que les pompiers s'amusaient à couper dans tous les sens.

- Aucune idée, je ne l'ai pas reconnu... tout en faisant une légère moue, enfin, ça voulait sûrement dire que c'était un flic d'un autre central tout simplement... arf, si seulement il savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/08/2008
Age : 28
Localisation : Du mauvais côté de la thalassa

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 30 Aoû - 14:38

La Lotus ronronnait derrière une file interminable de capots. Il ne manquait plus que le petit panneau de Disneyland "30min d'attente à partir de ce point". Les klaxons s'élevaient, de plus en plus virulents. Les noms d'oiseaux se multipliaient, passant de "pauvre nouille" à "fils de chien galeux", etc etc etc...Les embouteillages sont le lieu idéal où apprendre de nouveaux jurons.
Walter tapotait son volant au rythme de son autoradio, qui diffusait "The Beginning Is The End Is The Beginning", un de ses titres préférés. Il n'était donc pas trop d'humeur à entendre la mélodie constamment interrompue par les couinements d'avertisseurs. Il ne supportait pas les klaxons. Il avait en horreur les types qui en usaient et en abusaient à chaque occasion.



HONK HONK!!

-C'est pas bientôt fini oui?! C'est bon on va passer, alors pas la peine de vous exciter sur le klaxon, encore plus si on doit y passer une heure!

Plusieurs majeurs sortirent par les vitres baissées. Le plus gros point commun de Los Angeles avec New York, c'était bien l'amabilité des gens. Quoique, toute personne prise dans un embouteillage devient automatiquement un gros con, où que ce soit dans le monde. Walter serra les dents dans un rictus de colère. Pour éviter d'exploser il agrippa le volant de toutes ses forces. Il pensait déjà à faire sa fête à un de ces types lorsqu'il aperçu un mec en uniforme s'approcher de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond Shepherd
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 26

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 30 Aoû - 16:30

Les pompiers... En les voyant à l'oeuvre, Shep eu un pincement au coeur en pensant à son ex-coéquipier et meilleur ami, Raoul, mort il y a plus de 10 ans, alors que les deux étaient venus aux secours d'enfants coincés dans un immeuble enflammé... Les combattants du feu... chaque fois que Shep les voyaient, il ne pouvait s'empêcher de sentir le remord lui monter à la gorge... C'était lui qui avait persuadé Raoul de ne pas attendre les pompiers et d'y aller eux-mêmes, maintenant, lui était en vie et Raoul était parti...
Enfin... Shep détourna son regard pour voir arriver une femme, une urgentiste, qu'il avait déjà eu l'occasion de voir sur le terrain. Lorsqu'elle fut assez proche, il put lire son nom... Dr. Coleen Granger... Ah mais bien sûr! Une urgentiste qui, à son goût, aurait dû plutôt être ambulancière, tellement elle se débrouillait bien sur le terrain. Il se réjouissait que ce soit elle qui soit venue.
Ah super vous avez fini les gars? bien joué!
Il se pencha sur l'homme, prit ses constantes et passa le fit rouler sur la planche. Une fois à terre, il se fit prêter main forte par Granger, et ils l'intubèrent facilement.
Allez hop, on l'emmène!
Et pendant qu'ils roulaient le brancard en direction de l'ambulance, il dit à son coéquipier qui poussait le brancard avec lui:
Il faut que tu m'aides avec ce gars-là, d'ailleurs pour toi c'est un cas plus intéressant... Va voir avec la fliquette si elle peut emmener l'autre victime à l'hôpital pour un examen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walter
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/08/2008
Age : 28
Localisation : Du mauvais côté de la thalassa

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Mar 2 Sep - 21:33

Dès que le flic s'approcha, Walter se ratatina dans son siège. Soudain il se souvint que c'était justement pas la meilleure chose à faire. Mais il ne put bouger. Il était tétanisé, incapable de se relever. Il n'aimait pas les flics, il en avait une trouille bleue. Mais pas depuis toujours. De derrière ses lunettes de soleil, il vit l'uniforme passer puis disparaître.

-Pfouuu...

Walter se força à se redresser progressivement. Il sentit une goutte de sueur glacée naître sur son front et couler sur sa joue. Il se pencha sur la boîte à gants et fourragea à l'intérieur. Il trouva enfin ce qu'il cherchait: une boîte de comprimés orange. Il fit sauter le capuchon blanc et avala deux gélules.

-Ca va comme vous voulez monsieur?

Walter se retourna d'un coup. La première chose qu'il vit fut le 9mm accroché à la ceinture. Trois balles de ce même type de calibre avaient anéanties sa vie.

-Est-ce que tout va bien?

Le ton devient plus inquiet. L'intérêt du flic a été piqué au vif. Une deuxième goutte de sueur suit bientôt la première. Walter se sent pâle. Il se force à détourner le regard du pistolet pour le fixer ailleurs. Il aperçoit au loin une "copette", un "cops" féminin dans son jargon; une vieille dame la colle, comme si elle avait peur de la perdre.

-Monsieur!

Aucune issue. Le flic veut une réponse. L'esprit de Walter tourne à cent à l'heure pour fournir une explication valable:

-Ouais euh...oui, enfin euh non, j'veux dire si, c'est juste un euh...mal de tête depuis trois jours, et euh, enfin la migraine c'est euh...pas top quoi vous voyez?

Le flic acquiesce lentement.

-Vous devriez faire attention, conduire après avoir pris des médicaments c'est dangereux.

-Hum.

-Je voulais vous dire, surtout, restez calme, ce n'est qu'un petit embouteillage, ça va passer rapidement, pas la peine de klaxonner, ça passera plus rapidement.

Walter hocha la tête. Pas la peine de polémiquer sur le "qui" du "pourquoi du klaxon". Il n'a envie que d'une chose, c'est que le flic se barre. Une curieuse perversion le pousse cependant à demander:

-Mais euh, pourquoi ça bloque monsieur l'agent?

-Oh, un accident, un type qui s'est encastré dans une autre voiture. Un policier, il paraît. Bien, excusez-moi, je dois y retourner.

Le flic jeta un dernier regard scrutateur sur le visage du conducteur puis se retourna et partit se joindre au tumulte du bouchon. Walter soupira.

**La prochaine fois, je coupe par Inglewood...**

Arrow Enfin sorti


Dernière édition par Walter le Ven 5 Sep - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Jeu 4 Sep - 16:05

Le trait d’humour de Sam semblait être passé à cinquante kilomètres au dessus de la tête de son collègue. Bon, ok, c’était noté, éviter de le titiller ou ça risquait de devenir lourd à force. Profil bas pour la nuit, c’était de mise avec sa journée. Elle savait qu’il aurait en théorie assez de bien séance pour ne pas le remettre en place, surtout devant sa tante, mais à quoi bon l’ennuyer d’avantage.

Bref, elle rebondit sur sa réponse comme si de rien n’était.

- Sans façon, merci.

D’autant que elle aussi avait vu les collègues en uniforme arriver. C’était de toute façon bien plus efficace quand c’était eux qui s’y collaient, car aller savoir pourquoi, mais un uniforme faisait bien plus sérieux et respecté pour cet exercice.

Sam se tourna alors pour voir se que faisait sa tante, mais revint vers Cedric, qui lui disait ne pas connaître le flic blessé. Si lui, le vieux briscard ne connaissait pas, peu de chance qu’elle le connaisse, elle.
Voyant que tout semblait prendre place gentiment, et d’ailleurs que la victime en question n’avait pas l’air si touchée que ça, la jeune femme proposa.

- Je vais demandé si tout va bien et on lève le camp ?

L’affaire ici semblait totalement sous contrôle de toute façon. Ils avaient à faire. Avec le soleil qui se couchait se levait aussi un faune qui n’avait rien de sympathique.

Amatrice de belles mécaniques, Sam se retourna au doux son d’une Lotus qui passait. Le modèle n’était pas tout récent, mais faisait toujours son petit effet, même si c’était loin d’être sa marque préférée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Colleen Granger
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Jeu 4 Sep - 16:07

[HRP Euh il est donc sourd le Sheperd qu’il faille qu’il lise le nom sur Colleen alors qu’elle s’est présentée ?! Et il vaudrait mieux éviter d’intuber un gars conscient qui a juste un léger trauma quand même ! Il risque de ne pas aimer ! LOL Comment ça t’as pas fini médecine ?! C’est un tord, ça sert toujours!!!]

Colleen se recula légèrement voyant que l’ambulancier se débrouillait parfaitement et que les pompiers avaient besoin d’un peu de place pour officier. Lorsque Shepherd les félicita, elle s’approcha de nouveau. Elle aida à le mettre sur la civière et à lui faire les premiers soins.

Le collègue de Shepherd revient vers eux, du coup Colleen se sentit un peu obligé de retourner vers la vieille femme qu’on était prêt à emmener aussi. Après tout, les deux cas n’engageaient pas à priori le pronostique vital des deux victimes. La vieille femme risquait presque plus en cas d’état de choc au final. Elle serait là au besoin.

Elle entendit d’ailleurs Shepherd parler à son co-équipier pour la seconde victime. Colleen le coupa.

- C’est bon, on s’en occupe!

La jeune femme empoigna le brancard.
- Officier ?! Interpella la jeune femme au policier en uniforme qui approchait une voiture de sport.

L’homme se retourna.

- Il faudrait s’occuper des animaux de la victime du 4x4.
- Ce sera fait, Doc'.

Les deux équipes reprirent donc chacune leur véhicule respectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Fletcher
Futur Bavard
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Sam 6 Sep - 12:01

Ca n'avait pas traîné. Ils n'étaient pas sur les lieux depuis bien longtemps quand les secouristes avaient débarqués toutes sirènes hurlantes. Un des ambulanciers était sorti de son véhicule comme un diable de sa boîte et avait foncé tellement vite vers le policer blessé qu'il en avait bousculé Cedric au passage. En attendant ses collègues, l'officier s'était éloigné pour tenter de réguler le flot de voitures. Même si elle le connaissait peu, Jessica se rendait bien compte qu'il n'était pas le genre d'agent à se contenter de faire la circulation et chaque pore de sa peau transpirait l'exaspération. Une ambulancière avait également pris la place de Samantha auprès de la vieille dame, dont la vie ne semblait pas en danger, et, par conséquent, ils ne resteraient probablement plus longtemps ici.

Bien qu'elle n'ait pas participée activement, Jessica avait observé la scène avec attention et était admirative de la façon dont tout avait été géré. L'efficacité avait été de mise et elle songea que c'était plutôt rassurant. Sam et Cedric ne semblaient pas connaître le policier blessé et, même si ça ne changeait rien pour le pauvre homme, c'était quand même un soulagement.

Sa nièce informa son collègue qu'elle allait se renseigner et que si tout allait bien ils pourraient lever le camp. Jessica crut entendre Cedric bougonner quelque chose au sujet d'une tasse de café mais elle ne l'aurait pas juré car, à ce moment là, une Lotus ronronnait à quelques mètres d'elle, couvrant le flot des conversations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Dim 7 Sep - 9:03

Sam refusa poliment sa proposition de faire la circulation à sa place et c'était tout à fait normal. Il aurait fait pareil de toute façon, mais voilà que les uniformes étaient enfin arrivé et il leur laissa sans plus tarder sa place peu enviable. Quoique... certains préférait se retrouver à la circulation. Il fallait bien de tout dans la police, il serait presque prêt à les "admirer", tellement lui ne supportait pas ce genre de boulot. Un bon moyen de pression de la part du chef, s'il décidait de réellement l'emmerder, d'ailleurs.

Sa coéquipière proposa d'aller se renseigner sur les blessés, pour pouvoir ensuite mettre les voiles, il était bien loin d'être contre. Mais il se doutait qu'ils devraient peut-être, au final, aller se renseigner sur le flic prit dans l'accident... quoique, cette paperasse à faire était aussi pour ceux en uniforme non? Oui, oui sûrement, avec un café ingurgité, il serait plus à même de penser correctement de toute façon.

- C'est une bonne idée.

Son regard se tourna vers les ambulances, où les mecs semblaient faire un boulot rapide et efficace, presque comme toujours, ils embarquaient déjà le policier blessé, pour un passage obligatoire à l'hôpital. Puis son attention se porta quelques secondes sur une voiture de sport, pfff... certains avaient du fric à dépenser et puis à quoi bon avoir une voiture pareil en ville? Impossible de profiter de son tempérament, dommage, quoi. Bref, il rejoignit ensuite la voiture où se trouvait la tante de Sam, tout en attendant que celle-ci prenne ses renseignements.

- On va pouvoir bouger.


Quoi? Fallait bien la mettre au courant non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Lun 8 Sep - 13:33

A peine son coéquipier avait-il acquiescé, Sam fit un tout droit vers le sergent qui avait reprit la main à son arrivée.
- Bonsoir, sergent. Je vois que vous avez la situation en...

Le regard de Sam venait justement de tomber sur ce qu'il avait réellement main, à savoir une grossière fausse plaque de flic. La jeune femme fronça les sourcils captant que c'était les papiers de leur supposé collègue qu'il avait là.
- Nan, mais, je rêve!

C'était assez rare, mais Sam avait un rien élevé la voix.

Il faut dire que ça leur mettait toujours un coup au cœur lorsqu’il entendait à la radio qu’un collègue était blessé, s’imaginant immanquablement à leur place.
Son regard glissa vers le brancard qu'on embarquait dans l'ambulance. Elle revint vers l'officier, et lui mit une main sur le bras pour appuyer ses propos.

- Je compte sur vous pour l'avoir à l'œil, celui-là.
- Oh, pas de problème, Lieutenant.

Plutôt deux fois qu'une, elle s'en doutait. Elle repartit aussitôt vers leur voiture où se trouvait déjà Cedric et sa tante. Elle lança à la volée, un rien en rogne d'avoir été bernée de la sorte.
- Ce con n'est même pas flic!

Elle réalisa trop tard que sa tante était effectivement là. Arf! Elle haussa les sourcils avec un petit geste d'excuse, un rien confuse. Il était clair que c'était sans doute la première fois depuis au moins deux décennies que sa tante entendait ce genre de mot de sa bouche.

Travailler dans la police, surtout à ce genre de poste apportait nécessairement certains tics pas toujours des plus classes. Enfin la leçon était faîtes, elle se surveillerait davantage à l'avenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Jessica Fletcher
Futur Bavard
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Mer 10 Sep - 12:11

Sam était en train de prendre des renseignements quand Cedric rejoignit la voiture, annonçant à Jessica qu'ils allaient bientôt pouvoir partir. La romancière voulut lui demander quelle était leur prochaine destination mais son attention fut attirée par sa nièce qui, quelques mètres plus loin, venait d'élever la voix. Sachant qu'elle était d'un tempérament plutôt calme, Jessica se demanda ce qui avait bien pu provoquer chez elle cet excès de colère. La réponse ne tarda pas à venir car sa nièce se dirigeait vers leur véhicule en vociférant que l'homme blessé n'était en fait pas un policier. Un juron s'échappa de sa bouche et, malgré la gravité de la situation, Jessica ne pu s'empêcher d'esquisser un léger sourire quand Sam se tourna vers elle en haussant les sourcils. Croyait-elle vraiment que ce mot grossier ait pu la choquer ? L'idée l'amusa. Puis reprenant son sérieux, elle dit aux deux agents :

- C'est vraiment navrant que cet homme ait essayé de se faire passer pour l'un des vôtres. C'est la première fois que ce genre de situation vous arrive ?

C'est vrai, elle se demandait quelle pouvait bien être la proportion de gens qui fonçaient dans la ville toute sirène hurlante, un faux badge de police en poche, avec l'impression d'être intouchable. Tout en ouvrant la portière de la voiture pour prendre place à l'intérieur, elle ajouta :

- Et que va-t-il lui arriver maint...

La romancière n'eut pas le temps de finir sa phrase car la radio émettait un appel. Elle n'avait parcouru la liste des codes d'appels d'urgence que brièvement mais elle était certaine qu'il s'agissait d'un meurtre. Visiblement, les choses se corsaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedric MacMilliam
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 32
Localisation : Los Angeles

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Ven 12 Sep - 14:13

Sam revint très vite vers eux, quelque peu remontée. Cedric comprit d'ailleurs très vite le pourquoi de l'affaire et fit une moue en apprenant qu'ils c'étaient fait du mouron pour rien. Le gus mériterait presque qu'il aille lui faire part de sa façon de penser, mais ce n'était sûrement pas le moment. Un sourire furtif passa sur ses lèvres au juron de sa collègue, elle prenait le plis et pour ça, ça l'amusait.

- Plus qu'a espérer qu'il y reste.

Roh, méchant l'officier du SWAT, mais il ne voyait pas pourquoi il devrait éprouver de la pitié à son égard. La tante de son équipière demanda alors si c'était une pratique courante. Il secoua la tête.

- Pas vraiment, non. C'est un sport national que de se faire passer pour des flics, ça permet en général de mettre les gens en "confiance" et de les entuber de la meilleure des façons, si ce n'est pas pire parfois.

Il ne faisait pas attention à son langage, mais ça le mettait aussi en rogne ce genre de chose et c'était bien entendu sans compter tout ces enfoirés de ripoux, qui mettaient, eux aussi, l'image de leur boulot à rude épreuve. Bref, il pouvait déjà parier sur la question suivante, mais Fletcher n'eut pas le temps de la formuler complètement, qu'un appel sur la radio se fit entendre.

Et pas n'importe lequel d'ailleurs. D'un geste de la main, MacMilliam fit signe aux deux femmes d'entrer dans la voiture, assurément, ce n'était pas de suite qu'il pourrait le boire son café, mais il avait entendu le nom de l'endroit où avait eu la "fusillade" et c'était justement là où le maire donnait sa réception. Pas qu'il avait peur pour lui, mais disons que c'était surtout pour son patron qu'il pouvait s'inquiéter à ce niveau.

Laissant le soin à Carter de signaler au central qu'ils se rendaient sur place, il appuya sur l'accélérateur, autant arriver le plus rapidement sur les lieux, mieux valait se mettre toutes les chances de coincer l'assassin le plus rapidement possible.


Arrow Là où ça se corse.


Dernière édition par Cedric MacMilliam le Jeu 2 Oct - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Carter
Pipelette!
Pipelette!
avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 12/08/2008
Age : 46
Localisation : IloveL.A.

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Dim 28 Sep - 11:33

C'est un rien en rogne contre l'imposteur que Sam rejoignit la voiture. Elledétestait se faire rouler ainsi. Sans attendre le signe de son collègue, elle avait amorcé son geste pour monter dans l'auto.

Son attention fut alors entièrement dédié au message du central. Elle monta vivement dans la voiture et chopa le micro pour répondre à l'appel.

- Ici, Zébra3, on file sur le centre. Over.

Elle avait laissé le soin à son collègue de répondre à sa tante. Elle était trop de mauvise humeur à présent pour rester correct. Et elle ne voulait surement pas se montrer à sa parente sous cet angle. Enfin au moins, cette nouvelle affaire allait lui changer les idées. Un mal pour un bien.

Une fois la voiture démarrée, Sam se retourna vers Jessica pour s'assurer qu'elle était bien installée, et attachée. Sait-on jamais. Elle lui lança un petit sourire censé rassurant au passage.


Arrow CityHall - Centre Ville

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Colleen Granger
Bavard Patenté
Bavard Patenté
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Dim 5 Oct - 14:05

Les deux ambulances furent prêtes à repartir quasi en même temps. Colleen étant le seul titulaire, c'est elle qui se chargea d'appeler l'hôpital. Le plus proche était le L.A. Metropolitan Medical Center à quelques centaines de mètres. Mais la régulation les envoya un peu plus loin.

De même coup, le médecin appela l'autre ambulance qui les devançait.

- Les urgences du Metro sont débordées, on doit filer sur Centinela.

Heureusement que leurs patients n'étaient à priori pas trop touchés, ça aurait pu être ennuyeux autrement. Mais elle préféra tout de même vérifier.
- Shepherd, n'hésitez pas à vous arrêter si votre patient n'est pas stable. Je pourrais vous aider.

En fait, elle regrettait déjà. Elle aurait du rester dans l'autre ambulance. Ca aurait été quand même plus logique.

Deux motards de la California Highway Patrol les avaient rejoint, et aidaient le convoi à rallier le Centinela Hospital Medical Center dans les meilleurs délais. C'est qu'il aurait fallu une bonne 1/2h autrement vu les embouteillages.


Arrow Inglewood - Centinela Hospital Medical Center
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Woodward
Timide
Timide
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: El Segundo Aera   Dim 5 Oct - 14:35

Mike n'avait rien vu venir ou presque de l'accident. Du moins, il ne se rappelait plus de rien lorsqu'il reprit connaissance. Tout ce qu'il voyait, c'est qu'on venait de le charger dans une ambulance. Et que des flics dehors le regardaient d'un sale oeil.

Il se laissa tomber en arrière sur le brancard, alors que les portes se refermaient sur lui.

- Et merde! Grogna-t-il entre ses dents.

Il ferma les yeux et soupira. Il était dans de beaux draps. Bon, bah puisqu'il y était, il indiqua à l'infirmier qu'il avait mal au poignet. Mais visiblement rien de grave puisqu'il le bougeait sans trop de problème.

Le véhicule se mit rapidement en mouvement, et il entendait la radio crachouiller quelques messages sans vraiment comprendre. Par contre, il avait bien saisi qu'ils étaient escortés par des motards.
La poisse quand même, juste quand il avait réuni tout le matériel, il fallait qu'il se plante lamentablement.


Arrow Ballade à l'hosto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: El Segundo Aera   

Revenir en haut Aller en bas
 
El Segundo Aera
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compay Segundo, le légendaire guitariste cubain
» BUENA VISTA SOCIAL CLUB - Compay Segundo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L.A. Rescue :: Los Angeles :: Les rues et autres lieux publics-
Sauter vers: